Les smartphones Lenovo et Motorola resteront indépendants

MobilitéSmartphones
Motorola Moto G

Les marques Lenovo et Motorola vont poursuivre leur carrière en parallèle dans le secteur des smartphones. Pas de fusion annoncée dans ce secteur… à court terme.

Si Lenovo est le numéro un incontesté dans le monde des PC, il reste plus discret dans le secteur des terminaux mobiles. Le rachat de Motorola Mobility devrait toutefois permettre à la firme de sortir du marché chinois pour aller inonder d’autres régions avec ses smartphones et tablettes.

La firme mise ici sur la complémentarité, avec deux unités séparées : une dédiée aux smartphones Lenovo, dirigée par Zhang Hui, et une autre dédiée aux smartphones Motorola, qui sera pilotée par Collin Giles (un transfuge de Nokia), dévoile Digitimes.

Les terminaux mobiles Lenovo continueront à se concentrer sur le marché chinois, avec une politique agressive de vente en ligne, alors que les smartphones Motorola seront plus largement accessibles, via des réseaux de distribution classiques.

Deux marques, mais une seule filiale ?

Si les marques Lenovo et Motorola devraient rester séparées, elles pourraient prochainement faire partie d’une seule et même entité. Elles devraient ainsi constituer les deux business units d’une nouvelle filiale dédiée aux smart devices (smartphones, tablettes, montres connectées, etc.), évoquée en fin d’année 2014. Voir à ce propos notre article « Lenovo va lancer une nouvelle société dédiée aux smart devices ».

Cette nouvelle bannière permettra au public de mieux identifier les produits mobiles de la firme, aujourd’hui masqués par ses ordinateurs fixes et portables.

À lire aussi :
Résultats Lenovo : intégration réussie d’IBM et de Motorola
Lenovo vend plus de smartphones que de PC
Serveurs IBM : la transition devrait s’achever début 2015 pour Lenovo


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur