Les tablettes en renfort de la mémoire Flash

RéseauxTablettes

La multiplication des smartphones et l’émergence des tablettes pousse la demande de mémoire Flash NAND qui va atteindre des sommets en 2010 et 2011. Attention à l’excès de production, prévient iSuppli.

Selon iSuppli, le marché de la mémoire Flash Nand va battre tous les records en 2010. Les revenus du secteur devraient atteindre les 18,7 milliards de dollars contre 13,5 milliards en 2009. Soit une belle progression de 38 %. La multiplication des smartphones et l’émergence des tablettes à l’image de l’iPad expliquent pour une bonne part la croissance de la demande. Sur le seul troisième trimestre, Apple a vendu à lui seul plus de 4 millions d’iPad, 14 millions d’iPhone et 9 millions d’iPod.

Une tendance qui devrait se poursuivre en 2011 avec une progression attendue de 25 % pour atteindre les 22,5 milliards. Mais la hausse sera de courte durée, prévient iSuppli. « Au cours des deux prochaines années, cependant, les projections avancent une légère baisse des prix de vente moyen de 23 % à 29 %. En outre, l’offre excédentaire pourrait être un problème au-delà de 2011 et 2012 présente un risque important pour un ralentissement, met en garde l’analyste. Compte tenu des perspectives actuelles optimistes, l’industrie pourrait être tentée d’augmenter la production de mémoire flash NAND au-delà de la demande réelle – menant à un excédent de l’offre et une baisse ultérieure sur le marché. » Un risque de saturation renforcé depuis la récente annonce de la joint-venture de production de composants Flash entre Intel-Micro, Samsung et Toshiba.

En termes de capacités de stockage, cela devrait se traduire par la production de 10 milliards de gigaoctets d’espace de stockage. En augmentation de 71 % par rapport à 2009. Une progression beaucoup plus rapide que celle des revenus qui s’explique à la fois par la réduction de la taille des composants (qui permet ainsi de densifier la capacité de stockage à surface égale) et par la multiplication des technologies 3 bits par cellule (qui, là aussi, augmente significativement la masse des données stockables pour un même volume de composants). Le marché des tablettes consommera, à lui seul, 428 millions de Go de mémoire Flash NAND et devraient exploser à 1,7 milliard en 2011.

Evolution du marché de la mémoire Flash NAND selon iSuppli.
Evolution du marché de la mémoire Flash NAND selon iSuppli.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur