Les tarifs (en baisse) des opérateurs mobiles depuis l’étranger décryptés

Réseaux

Les prix des appels depuis l’étranger ont baissé le 1er juillet, décision de Bruxelles oblige. Mais chaque opérateur conserve ses spécificités: option destination préférée ou pack Internet. Décryptage.

Le cœur léger et la bourse (en théorie) un peu plus pleine, les clients des opérateurs téléphoniques partent sereins en vacances. Et pour cause, le texte de loi voté par la Commission européenne sur la baisse des prix de l’itinérance est entrée en vigueur le 1er juillet. Derrière ce terme barbare se cachent des économies à réaliser pour les mobinautes durant les vacances.

Désormais, le prix maximal (HT) d’un appel effectué depuis l’étranger est de 39 centimes la minute, contre 43 centimes auparavant, et le prix d’un appel reçu est de 15 centimes la minute, contre 19 centimes précédemment. Les décisions adoptées par Bruxelles concernent également le transfert de données en itinérance (roaming).

Les opérateurs européens de téléphonie mobile ont pour obligation de déconnecter automatiquement les abonnés dont la facture atteint 50 euros pour le transfert de données en itinérance, sauf si les abonnés ont fait la demande d’une autre option auprès de leur opérateur. Décryptage des offres toutes taxes comprises des principaux opérateurs téléphoniques français valables durant les vacances.

Orange

Pour les appels téléphoniques. Si le client a plusieurs options pour les vacances, l’opérateur facture 18 centimes la minute pour un appel reçu à l’étranger et 47 centimes la minute pour un appel passé hors forfait. Il existe aussi une option gratuite « destination préférée » au tarif national (le client dispose de son forfait national vers l’étranger) à 5 euros par mois vers la Suisse, l’Espagne, l’Italie, le Portugal, la Belgique, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Luxembourg, l’Algérie, le Maroc ou vers les destinations d’outre-mer.

L’option « destination Europe » est un peu plus élevée, 10 euros, mais permet d’appeler vers et depuis une destination au choix au tarif national, contrairement à l’option « destination préférée », limitée à un pays.

Pour le Web. Orange propose un « tarif jour connexions multimédia en zone Europe » à 5 euros par jour (valable toute la journée dès la connexion jusqu’à minuit). Le client peut échanger un maximum de 10 Mo de données dans la zone Europe avec son mobile ou avec une clé 3G+ et n’est pas facturé s’il ne se connecte pas. L’option peut être activée en ligne, via le service client ou au 444.

Bouygues Telecom

Pour les appels téléphoniques, l’opérateur prévoit des tarifs légèrement inférieurs à ceux d’Orange, soit 17 centimes la minute pour un appel reçu depuis l’étranger et 46 centimes la minute pour un appel passé.

Pour le Web. Depuis un mobile, Bouygues Telecom facture au tarif national + 0,001 centime par Ko (soit 1 euro le Mo) consommé. Et depuis un BlackBerry, 1 euro de plus par Mo consommé. L’opérateur ne propose pas d’autres options à destination de l’étranger.

SFR

Pour les appels téléphoniques, ses offres sont identiques à celles d’Orange chez SFR pour les appels reçus (18 centimes la minute) et pour les appels passés (47 centimes) depuis l’étranger.

Parallèlement, SFR propose l’option gratuite Vodafone Passport Europe qui permet d’utiliser son forfait « national » lorsqu’on est en Europe. Lors d’un appel émis, l’opérateur facture 1 euro puis les minutes sont décomptées du forfait national au prix d’un appel national. Il facture également 1 euro par appel reçu jusqu’à 20 minutes d’appel. L’activation de Vodafone

Passport Europe se fait en passant par le service clients ou sur le site de l’opérateur.

Dommage que cette offre à 1 euro l’appel passé ou reçu soit supprimée du 15 juillet au 15 août. Les appels seront ainsi au même prix que sur le territoire national.

Pour le Web. SFR propose le pack jour internet Europe USA pour 5 euros par jour (jusqu’à minuit) pour 6 Mo de données utilisables. Si l’offre est plus limitée en contenu que celle d’Orange, elle touche un territoire géographique plus important. Elle peut aussi être étendue à 7 jours pour 20 euros (16 Mo) via la « Série Limitée Pack Internet International ».

Par contre, si Orange ne propose aucune offre avec les Etats-Unis, elle intègre d’autres destinations à ses offres. SFR, qui ne prévoit pas d’offres particulières pour ces pays instaure, lui, des tarifs très élevés pour les mobinautes en dehors de l’Europe ou des États-Unis, soit 10 euros par Mo consommé.

Enfin, cadeau de départ en vacances, Orange offre 10 minutes à ses abonnés du 10 juin au 1er septembre 2010 pour téléphoner depuis l’étranger vers la France ou au sein même du pays visité, ou pour recevoir des appels depuis la zone Europe (voir les conditions ici ).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur