Les technos dominent dans les plus grosses fortunes US

Régulations

Forbes publie le classement des 400 plus grosses fortunes américaines. Bilan: les riches sont encore plus riches, et les riches issus des technologies dominent le classement

Tout va bien pour les fortunes américaines: après une année 2002 difficile où leur capitalisation avait fondu de 80 milliards de dollars, elles se sont reprises cette année, avec une progression des fortunes de 10%, jusqu’à représenter la somme colossale de 955 milliards de dollars.

Forbes publie son classement annuel des 400 plus grosses fortunes aux Etats-Unis. Bill Gates, le fondateur de Microsoft, se maintient à la tête du classement, pour la dixième année consécutive. Sa fortune personnelle est estimée à 46 milliards de dollars. Son ‘compagnon de la première heure’ Paul Allen, co-fondateur de Microsoft, n’occupe ‘que’ la troisième place, avec 22 milliards de dollars. Warren Buffet et ses 36 milliards de dollars, à la tête de l’empire financier Berkshire Hathaway, s’intercale entre les deux compères. Tous deux sont rejoints au top 10 par deux autres figures emblématiques des nouvelles technologies: Larry Ellison, le tempétueux patron d’Oracle, avec 18 milliards de dollars, et Michael Dell, fondateur du fabricant d’ordinateurs qui porte son nom, avec 13 milliards de dollars. A noter cependant que le meilleur moyen de figurer dans le classement Forbes reste l’héritage, comme le montre la famille Walton qui occupe les places 4 à 8 du top 10, après héritage de Wal-Mart, ou la famille Mars, trois place au top 25, ou encore la famille Pritzker, propriétaire des hôtels Hyatt.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur