Les ultraportables et les Chromebooks animent le marché du PC

ChromebookCloudMobilitéPCPoste de travail
MacBook Air : l’ultraportable signé Apple.

Avec une progression de 65% au premier trimestre et plus de 100 millions de ventes attendues en 2019, les ultraportables figurent comme une valeur sûre pour le marché du PC. A moins que les Chromebooks s’en mêlent.

Les ultraportables ont le vent en poupe. Dans un marché du PC plutôt morose ces deux dernières années (quoi qu’ayant connu un sursaut au deuxième trimestre), les portables ultra légers à faible encombrement font figure de locomotive pour le secteur. C’est en tout cas l’analyse du cabinet ABI Research qui accorde à cette tranche de machines informatiques une progression annuelle de 65% avec 5,1 millions d’unités vendues au premier trimestre 2014.

Cette progression se confirmera au fil des prochaines années. « Les ultraportables continuent d’être un moteur sur le marché du PC et ABI estime que les livraisons continueront de progresser jusqu’en 2019 », déclare l’analyste maison Stephanie Van Vactor. A cette date, le nombre de notebooks fins devrait avoir dépassé les 109 millions d’unités distribuées à raison d’une progression annuelle de 26%.

L’intérêt grandissant pour les Chromebooks

« Alors que la croissance du marché du PC est en baisse, celui-ci continue également de se fragmenter avec une pléthore de choix, y compris les différents OS, les facteurs de forme, tailles de l’écran et poids/épaisseur, poursuit l’analyste. Avec des prévisions de prix moyen en baisse de 6,5% sur un an, l’année 2014 sera axée sur le consommateur soucieux de leur budget et des constructeurs qui se doivent de répondre aux changements du marché avec des appareils comme les ultraportables. »

Les ultraportables ne sont pas les seuls à attirer le client. Malgré des débuts timides, les Chromebooks sont en train de tracer leur route. Et ABI Research s’attend à une hausse de plus de 56% de leurs ventes en 2014 sans toutefois en préciser le volume total de ces PC taillés pour Chrome OS qui adressent néanmoins des marchés de niche essentiellement. Mais pour combien de temps encore ? « Les Chromebooks gagnent l’intérêt des consommateurs grâce à leurs prix compétitifs, les services cloud et l’intégration verticale des marchés, particulièrement dans les entreprises et institutions », estime l’analyste. PC dédié au Cloud par nature, les Chromebooks répondent en effet parfaitement aux usages connectés, tant pour les applications que le stockage en ligne. Une tendance qui s’accélère.


Lire également
http://www.silicon.fr/les-chromebooks-google-etendent-presence-en-europe-94750.html
Le marché des terminaux connectés se déplace vers les pays émergents


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur