Les USA à l’origine de 56% des ‘spams’

Sécurité

Les courriers indésirables venant de France ne représentent que 1,5% du total

La prolifération des ‘spams’ prend mois après mois de l’ampleur. Plus d’un mail sur deux est un courrier indésirable. Si on ne connaît pas toujours les expéditeurs, on peut au moins connaître le pays de départ de ces mails commerciaux. D’où une étude de l’éditeur de logiciels de sécurité Sophos qui a dressé le tableau des principaux émetteurs de spams.

Pas de surprises, les Etats-Unis sont à l’origine de plus de la moitié des envois (56%). Ce taux tend à augmenter ce qui prouve une fois de plus que la récente loi anti-spam votée cet hiver n’a pratiquement rien changé. Loin derrière, on retrouve le Canada (6,8%), suivis de la Chine (6,2%), puis de la Corée du Sud (5,8%). L’Europe serait donc le continent où l’on observe le moins de spammeurs. Les Pays-Bas sont à l’origine de 2,1% des spams, l’Allemagne (1,8%) et la France arrive en huitième position avec seulement 1,5 % de spams envoyés. Ce qui représente tout de même des centaines de milliers de mails non sollicités. Pour établir ce palmarès, les chercheurs de Sophos ont scanné tous les spams qu’ils ont reçus durant deux jours. Les principaux pays émetteurs de spams

Etats-Unis 56,74% Canada 6,80% Chine (& Hong Kong) 6,24% Corée du Sud 5,77% Pays Bas 2,13% Brésil 2% Allemagne 1,83% France 1,50% Royaume Uni 1,31% Australie 1,21% Mexique 1,19% Espagne 1,05% Autres 12.23%

Source: Sophos


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur