La saturation des tablettes profite aux notebooks et aux Chromebooks

MobilitéTablettes

L’année 2015 ne sera pas celle des records pour les tablettes. Les ordinateurs portables devraient pour sa part se maintenir, aidés par la montée de nouveaux formats.

Selon TrendForce, non seulement les ventes de tablettes marquent le pas, mais elles pourraient même carrément reculer en 2015.

Le volume de machines distribuées devrait ainsi baisser de 3,5 % l’année prochaine, avec 185,6 millions de tablettes vendues. Dans le même temps, les ventes d’ordinateurs portables se maintiendront à 174,6 millions d’unités (+0,6 %).

Un double phénomène explique la baisse des tablettes. La phase d’équipement a été rapide et massive. Avec un renouvellement des terminaux tous les 3-4 ans, il est logique donc que peu de machines trouvent preneur l’année prochaine.

Chromebooks en embuscade

TrendForce met également en avant la concurrence des autres formats de terminaux mobiles : smartphones et phablets d’un côté ; ultraportables économiques de l’autre. Dans cette catégorie, le grand gagnant est Google, avec ses Chromebooks.

Ces machines se concentrant uniquement sur l’accès au web connaissent un large succès. Il devrait s’en vendre 6,5 millions cette année, soit 4 % du marché des ordinateurs portables. TrendForce estime que 8 millions de Chromebooks seront écoulés en 2015, soit plus de 4,5 % des ventes de notebooks.

Les tablettes devraient également être concurrencées par les ordinateurs portables convertibles en tablettes. Ces derniers représentent aujourd’hui 4 à 5 % des ventes de notebooks. Chiffre qui pourrait être doublé l’année prochaine.

Sur le même thème

Le marché des tablettes marque le pas en 2014
Smartphones : les constructeurs chinois font un carton
Google offre 1 To de stockage gratuit avec ses Chromebooks

Crédit photo : © Kurhan – Shutterstock


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur