Les ventes de PC en hausse en 2011 grâce à l’iPad

CloudPCTablettes

La hausse de 7 % des ventes de PC constatée par Canalys est essentiellement le fait des tablettes tactiles. Le marché des seuls PC aurait plutôt tendance à stagner.

Le marché mondial du PC démarre l’année positivement. Selon l’analyste Canalys, 88,6 millions de machines ont trouvé preneur au cours du premier trimestre 2011. Soit une hausse de 7 % par rapport au même trimestre de 2010. Mais le résultat global cache une réalité moins réjouissante pour la plupart des constructeurs.

La hausse du premier trimestre profite en fait essentiellement à Apple grâce à… l’iPad. Canalys ne cache plus sa volonté de considérer les tablettes tactiles au même titre qu’un PC depuis le quatrième trimestre 2010 et donc de les intégrer dans ses résultats. L’analyste enfonce le clou en 2011 et, étude interne à l’appui, considère que « les usages actuels des ardoises numériques se rapprochent plus de ceux d’un PC que d’un lecteur de contenus ». A commencer par la navigation Internet, la consultation de sa messagerie et l’usage des réseaux sociaux.

Selon l’enquête de Canalys menée en février 2011 auprès de 1622 utilisateurs anglais et allemands, 10 % des utilisateurs d’iPad exploitent plus de 24 applications dans différents secteurs (communication, services financiers, loisirs…). Paradoxalement, le secteur de l’éducation séduit moins de 8 % des possesseurs d’une ardoise numérique.

A ce petit jeu, Apple est donc le grand gagnant. Son iPad occupe à lui seul 74 % des 6,4 millions de tablettes tactiles vendues en début d’année. La situation ne devrait cependant pas durer. Le développement des offres concurrentielles, notamment chez Acer, Asus, LG et RIM mais aussi Samsung, HP, BlackBerry, Motorola ou encore Archos, devrait significativement changer le marché, selon Canalys. Une vision que son concurrent IDC ne partage pas et considère qu’Apple va conserver entre 70% et 80% d’un marché des tablettes estimé entre 50 et 65 millions d’unité en 2011.

Si Apple voit ses ventes progresser de près de 188 % (en passant de moins de 3 millions d’unités à près de 8,5 millions), les principaux constructeurs de PC sont loin de partager cette embellie. A moins de 14,7 millions d’unités HP baisse de 5,8 %, Acer fait pire : -6,2 % à 11,3 millions. Mais le constructeur taïwanais conserve sa deuxième place malgré la remontée de Dell à 10 millions de PC (+2,8 %). Il est vrai que l’entreprise texane vend à son tour des tablettes. Celle-ci ont-elles joué significativement dans les résultats?

Lenovo est le seul acteur à véritablement tirer son épingle du jeu, même sans tablettes (dans l’immédiat). Si le constructeur chinois se classe derrière Cupertino avec 9,2 % du marché (9,5 % pour Apple), ses ventes dépassent les 8 millions d’unités. Ce qui soulève une progression annuelle de 17 %. La meilleure du classement après la firme de Steve Jobs pour les raisons que l’on sait. Néanmoins, si l’on retranche les ventes des tablettes (6,4 millions d’unités) au résultat total, on retombe sur les chiffres de 2010 (et même légèrement inférieurs) autour de 82 millions d’unités. Le marché du “pur” PC semble donc stagner face à la concurrence évidente des tablettes.

Canalys ventes PC et tablettes 1er trimestre 2011
Canalys ventes PC et tablettes 1er trimestre 2011

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur