Les ventes de Samsung France explosent

Cloud

Non content de progresser mondialement, le groupe coréen Samsung, s’intéresse terriblement au marché français. Il faut dire que les résultats des ventes de Samsung en France sont en hausse de 40% pour un total de 1,5 milliard d’euros

Pour le géant asiatique de l’électronique, la prochaine étape sera d’avoir autant de succès avec ses produits grand public, qu’avec ses portables. Rappelons que le groupe est le premier vendeur de téléphones mobiles dans le pays.

Pour la filiale française, les progrès ont été fulgurants entre l’année 2000 et 2004. Dans ses colonnes, Le Figaro rappelle que les ventes sont passées d’un total de 500 millions d’euros à 1,5 milliard en quatre ans. Les ventes du secteur Télécoms de Samsung France représentent 60% de son chiffre d’affaires, et l’électronique grand public 27%. Dorénavant, le groupe coréen va essayer de doper ses ventes d’écrans plats, de home cinémas et de caméscopes. En ce qui concerne l’audio et la vidéo, les produits qui marchent le mieux sont: les écrans LCD avec une part de marché de 22,5% et les écrans plasma avec 14,7%. Samsung est aussi le deuxième fabriquant de home cinéma et de baladeurs MP3 à mémoire flash. Si l’on regarde plus précisément l’activité du pole vidéo du groupe, l’on remarque que des efforts sont encore à fournir dans le domaine des lecteurs DVD (troisième producteur) et des caméscopes (quatrième). Malgré ce constat, Samsung France peut se féliciter d’une telle progression. Comment l’expliquer ? Probablement par le faite que Samsung porte un soin particulier au design de ses produits. Un facteur de plus en plus important dans le choix des clients. Le Figaro évoque ainsi une étude réalisée par le magasin Mystery shopping dans 500 de ses boutiques. Selon le revendeur, le design est devenu le deuxième critère de choix. En effet, il est vrai que pour beaucoup de français la télévision cathodique était un objet encombrant et sans intérêt esthétique, preuve si il en est les efforts ingénieux de certaines familles françaises pour dissimuler les écrans. Dés lors, l’on comprend que, passer d’un écran cathodique massif à un écran plat au design soigné induit un facteur design important. Et Samsung semble l’avoir compris. Pour obtenir un résultat satisfaisant Samsung a misé gros sur la R&D, d’ailleurs Le Figaro nous apprend que le groupe travaille déjà sur les produits du futur comme les écrans tactiles et les écrans LCD souples. Mais malgré une envie conquérante de l’asiatique pour renforcer sa position dans l’électronique grand public, Samsung ne lâchera pas la pression sur le marché de la téléphonie mobile. Le groupe prépare déjà l’arrivée de la télévision hertzienne sur mobile qui suite à un manque de fréquences disponibles a pris du retard dans l’Hexagone. Sa commercialisation ne devrait pas commencer avant 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur