Les ventes de vidéos pour mobiles vont doubler d’ici 2010

Cloud

Elles représenteront un marché de 125 milliards de dollars…

Une nouvelle étude réalisée par Infonetics souligne les belles promesses d’avenir pour les vidéos dédiées aux téléphones portables.

Selon le cabinet d’études, en 2006 ce secteur a généré des revenus de l’ordre de 58 milliards de dollars et ce chiffre devrait encore doubler d’ici 2010 pour un montant total de 125 milliards de dollars.

Le nombre d’abonnés à ces services va également croître de façon rapide, de quelques millions actuellement à 58,6 millions en 2010. Les éléments qui expliquent cette forte croissance sont nombreux, mais l’on peut en relever deux principaux.

D’abord, les téléphones sont de plus en plus performants en terme de Hardware, capacité-mémoire, taille de l’écran, technologie tactile, et aussi au niveau des systèmes d’exploitation de nouvelle génération.

Enfin, l’émergence des nouveaux réseaux permettant le haut débit mobile comme le HSDPA va permettre à ce marché pour l’instant de niche de véritablement exploser.

Selon les analyses de Infonetics, les opérateurs poussent actuellement la vidéo sur mobiles, ils veulent la démocratiser le plus rapidement possible et le passage de la télévision analogique à la télévision numérique qui provoque une libération de bande de fréquence va les aider dans ce sens.

Pour l’analyste Jeff Heynen, spécialiste de l’IPTV et de la mobilité,« la pression est d’autant plus forte que des événements importants et potentiellement générateurs d’audimat arrivent bientôt, je pense aux Jeux Olympiques, et à la coupe d’Europe de Football 2008. »

En plus de cette « pression » des opérateurs, les gouvernements ont décidé assez rapidement des différentes technologies à mettre en place. Rappelons que l’Union Européenne a adopté le DVB-H ((Digital Video Broadcasting – Handheld) et la Chine soutient l’utilisation du CMMB pour China Multimedia Mobile Broadcasting.

Autre point intéressant de cette étude, en 2006, la région EMEA est considérée comme étant la plus avancée en terme de déploiement de services de vidéo pour mobiles. Elle représente 42% du marché contre 35% pour la zone Asie Pacifique, 26% pour l’Amérique du Nord, et 7 pour la région CALA (Caraïbes et Amérique latine).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur