Les ventes sur Internet liés au tourisme s’envolent

Régulations

Une récente étude, commandée par le site Opodo au cabinet d’études Raffour Interactif, révèle que 5,7 millions d’internautes français ont réservé leurs vacances en ligne en 2005, soit une nette progression de 46 %

Aujourd’hui, on peut affirmer qu’acheter son voyage sur la Toile est entré dans les m?urs et que les internautes ont de plus en plus confiance dans les modes de paiement sur le Net.

Dans le secteur du tourisme en ligne, Opodo fait figure de géant avec près de 450 millions d’euros de volume d’affaires en 2005, rien qu’en France. Alors que globalement le marché du voyage connaît un ralentissement. Selon l’étude, il a reculé de 6 %. Mais comme le souligne le quotidien économique La Tribune, on assiste bien à un transfert du marché traditionnel vers le Web. Et selon les analystes de Raffour, le phénomène va s’accélérer en 2006, arguant du fait que la confiance des clients est de retour. Globalement, l’achat en ligne va progresser et bouleverser les habitudes de consommation. Le tourisme connaît donc une véritable révolution, où Internet inscrit ses marques. Dorénavant, ce sont près de 46 % des internautes nomades qui réservent par l’intermédiaire d’agence de voyages en ligne. L’un des aspects les plus intéressants de cette étude est aussi le plus surprenant: près de 40 % des internautes partants, interrogés, déclarent partir dans le cadre d’un long séjour, contre seulement 25 % pour les voyageurs qui ne réservent pas via le Net. De là à dire que l’on choisit plus facilement un long séjour sur Internet que sur catalogue, il n’y a qu’un pas à franchir pour les agences de voyages en ligne qui ont définitivement relégué au placard le catalogue traditionnel. Enfin, l’étude indique que le boom des voyages à l’étranger va pénaliser les déplacements franco-français. La France est en effet la première victime de son mauvais rapport qualité-prix, constate l’étude. Les premières destinations à profiter de cette tendance sont celles qui exploitent la mode des offres “tout inclus”, comme la Tunisie ou la République Dominicaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur