Les Yvelines se dotent du haut débit par fibre optique

Régulations

Le département vient de signer une convention qui permettra de relier 40 zones d’activité en très haut débit

Les zones d’activité du département des Yvelines ainsi que la communauté scientifique et académique vont bientôt être reliés par un réseau en fibre optique autorisant des échanges en très haut débit. Une convention a été signée ce mercredi à Versailles.

Elle permettra la réalisation d’un réseau de 160 kilomètres de long composé de six fourreaux, dont la concession a été confiée pour 20 ans à Eiffage Connectic 78. Il sera raccordé à une demi-douzaine de sites d’interconnection d’opérateurs et 20 centraux de France Télécom des Yvelines. Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d’Ile-de-France, a salué “un acte majeur de l’aménagement du territoire”. Franck Borotra, président du conseil général des Yvelines, a de son côté mis en avant une “collaboration exemplaire” avec la région pour ce réseau qui va “accroître la diversification et la concurrence” entre opérateurs. En effet, l’infrastructure a pour objectif de mettre à la disposition des opérateurs de télécommunication d’importantes capacités facilitant la multiplication de leurs offres de services vers les entreprises et les particuliers. Elle vise également à répondre aux besoins spécifiques d’échanges de données à très haut débit de la communauté scientifique et académique des Yvelines composant le groupement Royal, qui possède déjà son propre réseau. Le projet, d’un coût total de 15,46 millions d’euros, a été co-financé par le conseil régional d’Ile-de-France à hauteur de 4,8 millions d’euros tout comme le conseil général des Yvelines, le groupement Royal participant pour 1 million d’euros, le reste étant pris en charge par le concessionnaire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur