L’Espagne, 13e pays à intégrer l’offre de roaming de Free

MobilitéOperateursRéseaux

Les abonnés de Free peuvent désormais téléphoner et surfer depuis l’Espagne sans surcoût à raison de 3 Go de données et 35 jours par an.

Après le Royaume-Uni la semaine dernière, l’Espagne aujourd’hui. La péninsule ibérique (y compris le Portugal) intègre à son tour l’offre de roaming de Free. Pour mémoire, celle-ci permet aux abonnés au forfait mobile 3G/4G de téléphoner et envoyer des SMS/MMS localement et vers la France de manière illimitée, et de surfer sur Internet en 3G depuis leur téléphone jusqu’à concurrence de 3 Go de données (décomptées du forfait). Le tout à raison de 35 jours par année civile.

60 jours d’ancienneté

L’offre, automatique et sans surcoût au forfait à 19,99 euros par mois (voire 15,99 euros pour les abonnés Freebox qui couplent leurs abonnements fixes et mobiles), n’est cependant réservée qu’aux utilisateurs clients de Free mobile depuis au moins 60 jours. Une mesure visant à préserver l’opérateur des petits malins qui souhaiteraient tirer avantage de l’offre sans engagement de manière très ponctuelle, en deuxième forfait pour une longue période de congés, par exemple.

L’Espagne s’inscrit comme le 13e pays à intégrer le contrat d’itinérance de Free. Quel sera le prochain ? Surement pas la Tunisie où Free s’apprête à revoir ses tarifs à la hausse. Rappelons que, au-delà des 13 pays aujourd’hui couvert par les accords de roaming de la filiale d’Iliad, celle-ci propose les SMS illimités depuis juillet dernier dans la zone Europe et les DOM (Antilles, Guyanne, Réunion et Mayotte) sans contrainte de durée.


Lire également
La 3G et la 4G de Free mobile bientôt dans le métro parisien
Couverture 4G : Free rattrape SFR sur les antennes « activables »
Fin du roaming et neutralité du Net crispent les ministres européens


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur