L’Espagnol Auna continue son démantèlement

Régulations

Après la vente de son activité ‘Mobiles’ (Amena) pour 6,4 milliards d’euros, Auna vient d’officialiser celle de son activité câble et téléphonie fixe, pour 2,25 milliards d’euros, au profit du groupe Ono

Il y a quelques jours, France Télécom confirmait le rachat d’Amena (2è place sur le marché de la téléphonie mobile en Espagne, avec 2 millions d’abonnés). Cette fois, c’est l’activité câble et téléphonie fixe que cède le même groupe Auna. Et l’acquéreur n’est autre que Ono, opérateur du câble, avec qui des discussions étaient engagées depuis plusieurs années. Il avait même été question que ce soit l’inverse! Auna, contrôlé par Union Fenosa, Endesa et la banque Santander, voulait prendre le contrôle de Ono financé notamment par Bank of America, General Electric et Ferrovial. Ce rachat a été conçu avec le concours d’investisseurs dont Providence Equity Partners, Thomas H. Lee Partners JP Morgan Partners et Quadrangle. Le financement passera par une augmentation de capital de 1 milliard d’euros, et reprise de la dette.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur