L’Europe doit faire plus pour aider les technos

Régulations

“Des plans plus ambitieux sont nécessaires” a déclaré Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la Société de l’information

La voix de Viviane Reding a encore résonné dans les arcannes de la Commission européenne.

D’après elle, les pays de l’union ne font pas encore suffisamment d’efforts pour encourager l’utilisation des technologies. Elle a indiqué à Reuters, l’importance de ces dernières dans la croissance économique. Il est vrai que les outils permettant une meilleure gestion des technologies sont de plus en plus nombreux sur le marché de l’IT. Gestion des mails, de l’impression, sécurisation accrue des réseaux d’entreprises? Des solutions économiques existent, mais elles sont encore trop anonymes et peu utilisées Viviane Reding a ajouté : “les états membres doivent être plus ambitieux et présenter des plans sérieux pour mieux exploiter les technologies comme l’accès au Web. En parallèle, ils doivent développer l’utilisation des fréquences radio permettant de nouveaux usages.” “Les politiques européennes en matière d’économie numérique progressent, mais pour moi ce n’est pas suffisant” précise Reding. Les premiers résultats se font sentir. Preuve en est le meilleur jeu de la compétition, et la hausse des investissements dans le marché des télécommunications. Il y a donc du mieux, mais à titre de comparaison, le montant de l’investissement européen arrive à peine à la moitié de la somme dégagée par les États-Unis dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Un secteur qui continue de grossir plus vite que l’ensemble de l’économie européenne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur