L’Europe modifie la gestion des liquidités des banques françaises

Cloud

Les banques disposent de deux ans pour se préparer à l’entrée en vigueur de Target 2, le nouveau système européen de virements bancaires, le 18 février 2008. Les établissements français font évoluer leur modèle de « participation bancaire »

Target 2, le nouveau système européen de virements interbancaires sera opérationnel dans un peu plus de deux ans, le 18 février 2008, a expliqué Nicolas de Seize, responsable du projet à la Banque de France, lors d’une conférence, le 10 novembre dernier. Et les établissements de se préparer activement: “Aujourd’hui, les banques que nous accompagnons sont en train de faire le diagnostique des évolutions que leur impose la réforme. “commente Emmanuel Rabinovitch, responsable commercial chez Otia, une société de conseil du groupe Teamlog. modèle centralisé ” Pour les établissements qui disposent d’une implantation européenne, “explique Emmanuel Rabinovitch, ” c’est toute la stratégie de gestion de la trésorerie qu’il faut repenser. En effet, ces établissements sont dotés de plate formes et d’un back office pour cette fonction dans chaque filiale. Target 2 donne l’opportunité de repenser ce fonctionnement, en le centralisant. Ce qui impacte la gestion opérationnelle, et bien entendu, les infrastructures techniques “. Le nouveau système remplacera Target 1 qui existe depuis 1999. L’ancienne formule permettait le transfert de liquidités interbancaires d’un pays à l’autre, via swift, un réseau d’échange interbancaire, mais les systèmes nationaux, leurs tarifs et leurs fonctionnalités, restaient hétérogènes. Rien de tel avec Target 2, qui unifie tarifs et fonctionnalités au sein d’une plate forme technique unique, voulue par la banque centrale européenne. Les tarifs de transaction, par exemple, sont déterminés par “l’eurosystème “. Ils se veulent adaptés aux besoins des banques, avec des abonnements fixes mensuels et des coûts à la transaction dégressifs. Au total, une transaction devrait coûter 0,48 euros en moyenne. Fonctionnellement, l’outil apporte la possibilité d’effectuer des virements à échéance, de réserver des liquidités, modifier les priorités dans les files d’attente, ou d’appréhender globalement les liquidités d’un établissement réparties sur différents comptes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur