L’Europe prête à sanctionner les retards de Microsoft

Régulations

La Commission européenne pourrait imposer à Microsoft une amende quotidienne de 5 millions de dollars pour non respect de ses sanctions antitrust

Le

Wall Street Journal évoque une nouvelle sanction contre Microsoft, sanction qui aurait été décidée par les régulateurs européens : 5 millions de dollars par jour, tant que l’éditeur ne remplira pas les obligations imposées par la sanction antitrust! La Commission européenne aurait été avisée par la Free Software Foundation of Europe que l’éditeur de Windows continuerait de freiner l’accès au code de ses logiciels. Est toujours visée l’ouverture sous licence de 80 protocoles de communication, afin d’améliorer la compatibilité des serveurs avec ceux tournant sous Windows. Une mesure pour laquelle les propositions de Microsoft ne satisfont pas la Commission européenne (lire notre article). Le WSJ estime que la Commission européenne dispose du pouvoir d’imposer à Microsoft une amende représentant 5% des ventes quotidiennes du groupe ! Microsoft étend Shared Source Initiative

Microsoft a annoncé l’extension de Shared Source Initiative, son programme d’ouverture de son code aux entreprises, universités, intégrateurs et OEM, à sept nouveaux pays européens. Sont concernés Chypre, l’Estonie, la Lituanie, Malte, la République Tchèque, la Slovaquie et la Slovénie. La mesure suffira-t-elle à apaiser l’Europe ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur