L’Europe soutient le projet de moteur de recherche PHAROS

Régulations

La Commission européenne va investir 11 millions d’euros dans le projet de
moteur de recherche multimédia européen

PHAROS (Platform for Search of Audiovisual Resources Across Online Spaces) est le nouveau projet de moteur de recherche européen. Il sera centré sur la recherche de données multimédia et audiovisuelles.

Treize partenaires originaires de neuf pays – Allemagne, Autriche, Espagne, Finlande, France, Italie, Norvège, Royaume-Uni et Suisse – participent au projet, dont l’opérateur historique français France Télécom et le spécialiste norvégien des moteurs de recherche Fast.

Avec le fort taux de croissance de production de contenu multimédia, l’augmentation de l’accès à large bande, la convergence de dispositifs et la sophistication des utilisateurs qui nivelle rapidement l’augmentation, il est essentiel de conduire encore plus loin le développement de capacités de recherche multimédia avancées“, a déclaré John M. Lervik, directeur exécutif de Fast.

L’Europe va participer à hauteur de 11 millions d’euros au projet.

Mais une question se pose : quid de Quaero, le moteur de recherche franco-allemand qui finalement ne sera développé que par les français et de Theseus, le moteur allemand ?

Les 13 partenaires au projet PHAROS :Circom Regional, Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, Engineering Ingegneria Informatica SpA, Fast, France Télécom, Fraunhofer Institute for Digital Media Technology, L3S Research Centre at the University of Hannover, Knowledge Media Institute of The Open University, Fundació Barcelona Media Universitat Pompeu Fabra, Metaware SpA, Sail Labs Technology, Technical Research Centre of Finland, Web Model.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur