Lexmark plonge sévèrement à Wall Street

Cloud

Wall Street a sévèrement sanctionné le titre Lexmark après la publication de résultats trimestriels inférieurs aux attentes

Lexmark International, fabricant d’imprimantes, est l’un des enfants chéris des places boursières américaines qu’il n’avait jusqu’à présent pas déçues. Mais le groupe vient de trébucher sur ses résultats du premier trimestre 2005.

En effet, Lexmark affiche un bénéfice net par action de 96 cents, et 99 cents hors éléments exceptionnels. Insuffisant ! Les analystes tablaient sur un BPA supérieur à 1 dollar ! Et comme pour accentuer le mauvais coup, Lexmark déçoit aussi sur ses prévisions pour le trimestre en cours, sur une fourchette de 1,01 à 1,11 dollar. Le marché ne pardonne pas cet écart: le titre a perdu 10% dans les heures qui ont suivi la publication de ces résultats.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur