Le LG Optimus Vu fait l’impasse sur la 4G LTE en France

Poste de travailSmartphones
LG Optimus Vu quadri coeur 5 pouces

Après l’Optimus 4X HD en juillet, LG lancera le Vu en septembre en France. Entre smartphone et tablette, le nouveau smartphone de LG n’a pas encore de prix.

L’arrivée des smartphones Android quadricœurs sur le marché s’accélère. Chez Samsung (Galaxy S3), HTC (One X), Huawei (Ascend D Quad), ZTE (Era) ou encore LG. Après avoir annoncé la disponibilité très prochaine de l’Optimus 4X HD, le constructeur coréen prépare le lancement de l’Optimus Vu pour la rentrée, début septembre précisément, chez The Phone House.

Présenté dans sa version coréenne à l’occasion du Mobile World Congress 2012 de Barcelone, l’Optimus Vu abrite un composant quadricœur cadencé à 1,5 GHz dans sa version européenne. Le modèle de la plate-forme n’est pas précisé, mais il y a de fortes probabilités pour que ce soit la même que celle du 4X HD, soit du Nvidia Tegra 3.

Pas de LTE pour la version européenne

Le Vu se distingue surtout par son large écran de 5 pouces (1024 x 768 points) IPS (facilite l’affichage en plein soleil), qui plus est au format 4/3 alors que le 16/10e tend à dominer sur le marché des grands écrans. C’est là la principale originalité de l’appareil. De fait, le terminal se situe entre smartphone et tablette, et vient titiller le très populaire Galaxy Note de Samsung (qui prépare son successeur).

L’Optimus Vu se différenciera de l’offre de son compatriote (et concurrent) par une interface maison et la fonction QuickMemo. Celle-ci permet d’effectuer une capture d’écran et d’y adjoindre notes et commentaires à l’aide du stylet Rubberdium qui accompagne le smartphone, ou simplement au doigt (pour ceux qui ne les ont pas trop gros).

Prix non précisé

Le reste de la configuration est plus classique pour du haut de gamme : 1 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage interne, un capteur dorsal 8 mégapixels et 1,3 mégapixel en frontal, interfaces HDMI et DNLA en plus des traditionnels Wifi et Bluetooth. À noter que la version européenne fait l’impasse sur la 4G/LTE privilégiant la 3G+ actuelle. À quelques mois de l’arrivée des premiers services mobiles très haut débit en France, ce choix n’est pas forcément le meilleur. Le tout dans un format respectable de 139,6 x 90,4 x 8,5 mm sous Ice Cream Sandwich (Android 4.0).

Le prix public de l’Optimus Vu n’est pas encore précisé. Mais LG devra vérifier qu’il se situe suffisamment sous les 500 euros (environ) du Galaxy Note 16 Go s’il veut espérer imposer son produit sur le marché français. D’autant que, avec l’arrivée prochaine du Note 2, la première version pourrait voir ses tarifs baisser… D’où l’attente de LG avant d’annoncer un prix ?

Crédit photo @ LG


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur