Avec le G3, LG mise sur la HD pour rivaliser avec Samsung et Apple

4GMobilitéPoste de travail
LG G3 © LG

Le nouveau haut de gamme de LG, le G3, propose un composant quadricœur à 2,5 GHz, la connectivité 4G et un incroyable écran 5,5 pouces de 2560 x 1440 points. Revue de détail, en images.

LG vient tout juste de présenter son dernier smartphone de haut de gamme, le G3. Un appareil qui se distingue de la concurrence par l’adoption d’un écran IPS de 5,5 pouces, d’une résolution record de 2560 x 1440 points (Quad HD), soit plus que la plupart des téléviseurs ou écrans d’ordinateurs.

Ce terminal 4G (150 Mb/s maximum) adopte une puce Snapdragon 801 de Qualcomm, pourvue de quatre cœurs cadencés à 2,5 GHz. Une valeur sûre, même si le 64 bits n’est pas ici de la partie. Ce composant est épaulé par 2 Go ou 3 Go de RAM et 16 Go ou 32 Go de flash, suivant les modèles. Un emplacement microSD compatible avec des cartes allant jusqu’à 128 Go de capacité est de la partie.

Côté capteurs d’images, LG met également le paquet. Le capteur principal réalise des prises de vue à 13 mégapixels et des vidéos en 4K (3840 x 2160 points). Le capteur secondaire est un modèle de 2,1 mégapixels, soit de la Full HD.

Un même soin est apporté à la connectivité réseau. En plus de la 4G, le SoC de ce smartphone propose le support du Wifi 802.11ac et du Bluetooth 4.0 Low Energy.

Une autonomie à préciser

Le LG G3 fonctionne sous Android 4.4.2. Ce terminal reste plutôt compact, malgré la présence d’un écran de grande taille : 14,6 x 7,5 x 0,9 cm, pour un poids de 153 g.

La présence d’une batterie (amovible) de 3000 mAh devrait garantir près de 30 jours d’autonomie en veille, selon le constructeur. La réalité sera sûrement toute autre, le tout étant de savoir si ce smartphone de haut de gamme sera capable de tenir une journée entière en usage classique.

Autre inconnue, le DAS, qui n’a pas été précisé. La taille du terminal devrait toutefois permettre d’y loger une antenne d’une surface suffisante pour limiter la puissance d’émission du modem. Le DAS devrait donc en toute logique probablement se situer sous la barrière des 0,6 W/kg.

Le LG G3 devrait faire son entrée en France cet été, en deux versions : une équipée de 2 Go de RAM et 16 Go de flash, à 599 euros, et une autre pourvue de 3 Go de RAM et 32 Go de flash, à 699 euros.

Le G3 de LG, en images

Image 1 of 8

Le G3 de LG, en images
Le LG3 est un smartphone 4G pourvu d’un puissant SoC quadricœur.

Crédit photos : © LG


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – La 4G, comme si vous y étiez !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur