LG innove avec une ergonomie inédite pour son G2

Poste de travailSmartphones
LG présente son G2 à New York

Le G2 de LG inaugure une nouvelle gamme de smartphones et s’illustre par une ergonomie repensée pour simplifier sa prise en main.

Depuis New York, LG a présenté le premier smartphone de sa nouvelle gamme G : le G2. Un terminal très haut de gamme au vu des caractéristiques techniques : processeur quadri processeur Qualcomm Snapdragon 800 à 2,26 GHz, 2 Go de RAM, écran 5,2 pouces IPS (1080 x 1920 pixels pour une densité de 423 pixels par pouces), caméra 13 millions de pixels (2,1 Mpx en frontal) épaulée de la technologie de stabilisation de l’image OIS (y compris l’affichage de l’image quand l’appareil bouge), son à 192 KHz en 24 bit et imposante batterie de 3000 mAh. Le tout dans un format raisonnable de 138,5 x 70,9 x 8,9 mm.

LG G2
Le G2 avec ses boutons d’activation et de contrôle du volume au dos du boîtier.

Un smartphone de plus ? LG ne l’entend pas de cette oreille. Il est vrai que, parmi les innovations technologiques apportées, le constructeur se démarque par une ergonomie du boîtier inédite à notre connaissance. LG a placé le bouton d’allumage et le contrôle du volume au dos de l’appareil et non plus sur la tranche. Ce qui, en regard de l’inflation de la taille des appareils devrait en faciliter la prise en main.

Automatismes

Autres innovations susceptibles de simplifier l’usage du G2 : le double tapotement sur l’écran pour activer ou éteindre le téléphone; la prise d’un appel simplement en approchant l’appareil de l’oreille, ou encore le passage d’une application à une autre par simple glissé latéral du doigt sur l’écran.

LG met également une technologie d’analyse contextuelle du contenu d’un message pour donner accès direct aux applications les plus utiles (par exemple, l’agenda pour une prise de rendez-vous à fixer par SMS) tirant ainsi parti de QSlide qui permet de gérer deux applications sur le même écran. Une façon d’éviter les allers-retours entre les applications et de gagner du temps.

Lancement à l’automne

Enfin, un mode « invité » permet de prêter son G2 dont seules les applications et contenus sélectionnés seront accessibles à l’utilisateur tiers. Une fonction similaire à celle qu’offre Windows Phone 8.

Doté d’Android Jelly Bean 4.2.2, le G2 sera proposé en noir ou blanc avec 16 ou 32 Go d’espace de stockage. L’appareil sera lancé fin septembre ou début octobre en Corée suivi de l’Amérique du Nord et de l’Europe auprès de 130 opérateurs. Le prix n’a pas été annoncé.


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur