LG veut en mettre plein la vue avec son nouvel Optimus Android

4GMobilitéOS mobilesPoste de travailSmartphones

Avec son grand écran et le support du LTE, l’Optimus Vu adresse le nouveau segment de marché que constitue le terminal hybride entre le smartphone et la tablette.

LG n’aura pas eu la patience d’attendre le Mobile World Congress de la semaine prochaine (à Barcelone) pour dévoiler son nouveau smartphone sous Android. La société a présenté son Optimus Vu le 19 février dernier sur son marché local où la commercialisation débutera en mars. Les dates pour le reste du monde ne sont pas encore communiquées. Peut-être en apprendrons-nous plus à Barcelone, où le terminal sera bien évidemment exposé.

LG présente son Optimus Vu comme « le terminal de rêve pour l’utilisateur multimédia ». Le constructeur a notamment repensé le format d’affichage face aux besoins en mobilité. À partir d’un écran 5 pouces (1024 x 768 points), enrichi de la technologie d’affichage maison IPS, LG privilégie donc l’affichage 4/3, format censé optimiser la présentation des documents, livres électroniques, applications multimédias mais aussi des pages web. Une taille qui rapproche le Vu de la tablette, plus encore que le précédent modèle compatible LTE du constructeur coréen.

Pour le reste, l’Optimus Vu se distingue par le support du LTE (Long Term Evolution), la technologie de communication qui embarque nos terminaux vers les très hauts débits mobiles de la 4G, un processeur double cœur cadencé à 1,5 GHz, 1 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage interne, un capteur dorsal 8 mégapixels et 1,3 mégapixel en frontal. Le tout alimenté par une batterie de 2080 mAh dont LG ne précise pas l’autonomie, laquelle risque d’être préemptée par la consommation énergétique de l’écran en regard de sa taille.

Sur les plates-bandes du Galaxy Note

L’Optimus Vu est également accompagné de fonctionnalités maison (telle que QuickClip, qui autorise captures d’écran et mémos, lesquels seront rédigeables à l’aide du stylet Rubberdium). La suite bureautique Polaris Office est également livrée, mais LG ne précise pas s’il s’agit de la version complète ou d’essai. HDMI et DNLA complètent l’offre de ce terminal proposé sous Android 2.3 (Gingerbread) que son constructeur promet de faire évoluer vers Ice Cream Sandwich (version 4.0). Son volume de 139,6 x 90,4 x 8,5 mm en fait, selon LG, le plus fin smartphone LTE du marché. Un format aux angles carrés dans la droite ligne du nouveau design du constructeur, le « L-Style ».

Avec le Vu, LG vient clairement marcher sur les plates-bandes du Galaxy Note de son compatriote et concurrent Samsung. Avec quelques pouces de moins (0,3 précisément) et quelques mois de retard. Mais par leurs choix, les deux constructeurs semblent montrer qu’il existe un marché pour les smartphones à large surface d’affichage, des terminaux situés entre la tablette et le téléphone, qui plus est équipés d’un stylet pour des saisies de plus grande précision qu’au doigt. Tendance que l’iPad 3, annoncé pour mars, pourrait venir confirmer avec une version réduite de la taille d’écran par rapport aux iPad 2 et 1. Le Vu confirme également que le LTE s’impose désormais comme un standard dans les terminaux mobiles de haut de gamme.

Crédit photo : LG


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur