LG.Philips toujours dans le rouge

Régulations

La coentreprise d’écrans plats accuse sa quatrième perte consécutive

LG.Philips LCD ne parvient toujours pas à renouer avec les bénéfices. Le fabricant d’écrans LCD publie pour le premier trimestre sa 4e perte consécutive. Pour autant, cette dernière est inférieure aux attentes des analystes : 169 milliards de wons (135 millions d’euros) contre 235 millions attendus. Il y a un an, la coentreprise avait généré un bénéfice de 47,5 milliards de wons. Il y a un trimestre, la perte avait été de 175 milliards de wons.

Le groupe, numéro deux mondial des écrans plats, souffre de la combinaison de deux phénomènes. Les prix des écrans plats ne cesse de baisser alors que les coûts demeurent élevés. Dans le même temps, les trois premiers mois de l’année sont toujours une période creuse pour les géants de l’électronique après le pic des Fêtes de fin d’année.

Le retour à la rentabilité est attendue pour le troisième trimestre, estiment les analystes.

Néanmoins, Philips qui recentre depuis plusieurs mois ses activités pourrait bien abandonner le secteur des écrans LCD en vendant sa participation dans la coentreprise.

En août dernier, une note de Merrill Lynchévoquait des discussions avec des repreneurs potentiels dont le géant Matsushita (Panasonic).

Philips détient 32,9 % du capital de LG.Philips LCD, LG Electronics en possède 37,9 %. Philips et LG Electronics ont décidé de conserver chacun au moins 30 % du capital de leur coentreprise jusqu’à juillet 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur