L'hébergement Gandi fait son show

Réseaux

Cette solution réellement originale apporte une bouffée d’air frais dans le monde de l’hébergement web

Après plus de deux années de développement, l’offre d’hébergement de Gandi est enfin disponible officiellement . La compagnie adopte un modèle de « cloud computing » pour cette solution très originale. Les clients achètent ainsi des parts d’un serveur virtualisé via Xen.

Chaque part correspond à 1/64e d’un serveur Dell PowerEdge R905, soit 1/16e d’un processeur AMD quadricœur, 256 Mo de mémoire vive, 512 Mo de fichier d’échange, 5 Go d’espace disque réservé exclusivement aux données (en Raid 60) et 5 Mb/s de bande passante garantie.

En plus de fournir une bande passante garantie (chose rare), Gandi n’impose aucune limite de trafic. Quel que soit le nombre de parts sélectionné, l’utilisateur dispose de 2 Go pour installer son système d’exploitation Linux, à choisir parmi la CentOS, la Debian, la Fedora, la Mandriva Linux, l’openSuse ou l’Ubuntu.

Chaque part est facturée 10 euros HT par mois (tarif promotionnel). Le gigaoctet d’espace disque complémentaire est disponible au prix de 0,10 euro HT à 0,20 euro HT (suivant votre volume d’achats chez Gandi).

Tout l’intérêt de cette solution réside dans sa souplesse. Un administrateur peut tout à fait louer une part pour un unique mois, une semaine ou une simple journée ! Il est également possible d’augmenter le nombre de parts à tout moment, d’utiliser un plus grand nombre de parts à certaines heures critiques (Gandi Flex), ou lors d’évènements spécifiques. Avec le futur Gandi Auto Flex (disponible fin 2008), votre serveur adaptera même automatiquement son nombre de parts à la charge constatée.

Avec Gandi AI, l’installation de votre serveur est entièrement automatisée. Ce dernier sera fonctionnel en moins d’une heure. De nombreux profils sont disponibles : web, base de données, stockage, courrier électronique, développement, jeux, blogue, etc. Pratique !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur