Pour gérer vos consentements :

L’hyperviseur Xen 4.1 met l’accent sur la montée en charge

Fruit de 11 mois de travaux (et de plus de 1900 modifications), l’hyperviseur Xen 4.1 fait aujourd’hui son entrée en mouture définitive.

Cette version sera capable de monter plus facilement en charge. Elle supporte ainsi les machines comprenant plus de 255 processeurs et se montre capable d’utiliser des pages mémoire de 2 Mo ou 1 Go (ce qui facilitera la manipulation de la mémoire des machines virtuelles, en conjonction avec le noyau Linux 2.6.38). Un ordonnanceur de nouvelle génération est présent : il proposera des temps de latence plus courts et supportera mieux les systèmes comprenant de nombreux processeurs. Dernier point, les unités de calcul du serveur sont séparées en différents ensembles, qui prendront en charge un jeu donné de machines virtuelles et pourront, au besoin, adopter des ordonnanceurs différents.

Autre nouveauté, Xen 4.1 introduit une nouvelle suite d’outils, XL, qui remplace l’interface en ligne de commande XM utilisée jusqu’alors. Il propose également une interface de programmation permettant d’accéder à la mémoire des machines virtuelles. Le but est ici d’offrir un point d’entrée pour des solutions de sécurité globales, situées en dehors des machines virtuelles. Enfin, les instructions AVX des derniers processeurs Intel (et des futures puces AMD) sont supportées.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago