Libérons les Bios !

Régulations

La FSF (Free Software Foundation) lance une campagne pour le développement de Bios non-propriétaires auprès des concepteurs de logiciels et des utilisateurs de logiciels libres

C’est sur une initiative de Richard Stallman, le fondateur de la FSF, principale association mondiale pour la promotion des solutions GNU/Linux, que l’appel a été lancé. A l’occasion du FOSDEM 2005, le rendez-vous des développeurs Open Source Européens, Richard Stallman a demandé aux développeurs de logiciels libres de plancher sur la création de Bios non propriétaires en lançant la

« campagne pour un bios libre ». Pourquoi créer un bios libre ? L’explication de Stallman est claire « même en installant un OS GNU/Linux, il reste un programme non libre dans l’ordinateur :le Bios » Qu’est-ce que le Bios ? Le Bios (Basic Input/Output System ou système d’entrée et de sortie) est un petit programme installé sur la carte mère, prenant en charge le contrôle de base des composants matériels du PC, et régulant les processus dés le démarrage. Par exemple, c’est le Bios qui définit la fréquence d’horloge du processeur. LinuxBios Les éditeurs de Bios sont Phoenix, Amibios, et Award et leurs produits sont protégés par le copyright comme cela est précisé à chaque démarrage de la machine. La communauté du libre a déjà développé des bios libres a précisé Richard Stallman. Cependant, le président de la FSF déplore « que peu d’ordinateurs puissent l’utiliser ». C’est pourquoi il encourage la création de nouveaux modèles de Bios. Enfin, Stallman a appelé à faire pression sur Intel en privilégiant l’achat de processeurs AMD. Le fondeur de l’Athlon serait plus coopératif qu’Intel avec la communauté Open Source pour le développement de Bios libres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur