Liberty vend Noos au propriétaire de NC Numéricâble/FT Câble

Cloud

Il n’y aura plus qu’un seul acteur du câble en France: la société d’investissement Cinven allié au câblo-opérateur Altice

Nouvelle recomposition surprise dans le câble français déjà fortement concentré. Le câblo-opérateur américain Liberty Global annonce la vente de sa filiale française UPC France, propriétaire de Noos, pour 1,25 milliard d’euros à Altice (câblo-opérateur) et Cinven (fonds d’investissement). On remarquera la belle plus-value réalisée par Liberty, puisque Noos avait été racheté pour environ 650 millions.

Cinven et Altice contrôlent déjà le nouvel ensemble NC Numéricâble/France Télécom Câble. L’affaire devrait être signée dans le courant du deuxième trimestre. Il n’y aura donc plus qu’un seul câblo-opérateur national en France. “De notre point de vue, l’opération française telle qu’elle existait, en tant qu’entité isolée, n’était pas viable”, a dit Manuel Kohnstamm, directeur général de Liberty Global chargé des communications et des relations avec le public. Et de poursuivre: “Nous avons décidé que concernant nos autres actifs en Europe, nous restons fermement engagés sur les marchés où nous avons une croissance supérieure à la moyenne.” Il s’agit donc d’un nouvel épisode dans le feuilleton à rebondissements du câble français. Noos, ancienne filiale de Suez, a été vendue à UPC France (Liberty Global) en juillet 2004 pour environ 650 millions d’euros. Le nouveau propriétaire, qui gère deux enseignes dans le pays (UPC: 560.000 abonnés et Noos: 1,2 million d’abonnés) entend fusionner les deux opérateurs. Ce qu’il fait. Dans le même temps, les deux derniers câblo-opérateurs français: France Télécom Câble et NC Numericâble (Canal+) sont rachetés par Altice et Cinven pour 528 millions d’euros. Le secteur se compose donc aujourd’hui d’un seul ensemble contrôlé par le même groupe et comptabilisant près de 3,5 millions d’abonnés. L’union fait la force mais le challenge reste le même: survivre face à une concurrence de plus en plus agressive: satellite, TNT mais aussi et surtout TV via ADSL. 20 Mb/s chez Noos

Nouvelle offensive de Noos pour séduire les Français. Le câblo-opérateur propose désormais à ses abonnés une nouvelle offre d’accès à 20 Méga. Disponible, au moment du lancement, sur une partie des prises Internet raccordées en France, l’offre sera déployée progressivement pour être proposée sur tout le réseau numérique UPC-NOOS. Cette nouvelle offre vient remplacer l’offre à 10 Méga, sans augmentation de tarif. Rappelons que le câble ne rassemble que 560.000 abonnés haut débit (sur un total de 9,5 millions) contre 454.000 il y a un an. Malgré la concentration du secteur et une politique commerciale plus agressive, les cablo-opérateurs ne parviennent pas à séduire en masse même si le parc de clients progresse de 15% sur un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur