LibreOffice se rapproche de l’Open Source Business Alliance

BureautiqueLogiciels
libreoffice

Opération séduction pour les grands comptes allemands, que la Document Foundation (LibreOffice) approche aujourd’hui au travers d’une adhésion à l’OSB.

La Document Foundation rejoint aujourd’hui l’Open Source Business Alliance, une organisation allemande qui se veut l’acteur européen regroupant le plus grand nombre d’entreprises autour de la problématique du développement et de l’utilisation de logiciels open source.

Ce rapprochement devrait permettre à la solution bureautique LibreOffice, le produit phare de la Document Foundation, de gagner toujours plus en popularité auprès des grands comptes membres de l’OSB Alliance.

Il est à noter que les deux entités avaient déjà travaillé de concert par le passé. « L’Open Source Business Alliance a été un acteur clé pour LibreOffice, et pour plusieurs membres de son écosystème. Ses membres ont financé plusieurs projets d’interopérabilité avec Microsoft OOXML et sont une source importante d’information sur l’état des grands déploiements de LibreOffice en entreprise », explique Thorsten Behrens, président de la Document Foundation.

Un logiciel de qualité professionnelle

La Document Foundation rappelle par ailleurs que la qualité de sa solution a largement progressé depuis les deux dernières années. La résolution de 6000 bogues a permis de faire passer le taux de défauts de 0,8 à 0,07 pour 1000 lignes, selon l’outil Coverity Scan.

De quoi rassurer les entreprises qui hésiteraient encore à franchir le pas, malgré les qualités de cette offre, dont un moindre coût face à Microsoft Office et une plus grande pérennité.

Sur le même thème

LibreOffice 4.3 améliore l’interopérabilité avec Microsoft Office
Toulouse Métropole économise 1 million d’euros en migrant sur LibreOffice
Collabora définit une offre de consulting autour de LibreOffice


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur