Avec Lightwave et Photon, VMware allège et sécurise les conteneurs Linux

CloudDatacentersLogicielsOpen SourceProjetsServeursVirtualisation

VMware n’entend pas laisser le marché des conteneurs au seul Docker et tente de reprendre la main en lançant deux projets Open Source : Photon, une distribution allégée Linux pour les applications conteneurisées et Lightwave une solution de IAM.

On ne voyait pas VMware en dehors de la bataille autour de la technologie des conteneurs. Plus léger, plus flexible, plus rapide, les conteneurs séduisent de plus en plus d’entreprises, comme le montre le succès de Docker. Suiveur jusqu’à la fin de l’année 2014, le spécialiste de la virtualisation s’interrogeait lors de son évènement européen à Barcelone sur la façon d’adresser le marché des microservices qui commence à éclore. Il avait rapidement évoqué en fin de conférence un projet Fargo, mais sans donner de détails.

VMware, et Pat Gelsinger en particulier, aiment les projets avec des noms de code (une habitude héritée d’EMC et d’Intel). On ne s’étonnera donc pas de l’annonce de la création de deux projets Open Source qui vont dans cette direction. Le premier se nomme Photon. Il s’agit d’une distribution allégée de Linux (environ 300 Mo) dédiée pour les applications conteneurisées. Photon pourra se placer dans une VM basée sur ESXi. La sécurisation des conteneurs peut-être apportée par NSX, l’offre SDN de VMware.

Support multi-conteneur mais un faible pour CoreOS

Si VMware supporte Docker qui est déjà bien implanté, la firme américaine intègre le runtime rkt (à la base de Rocket de gestion des conteneurs LXC ) élaboré par CoreOS comme alternative à Docker. Elle propose aussi la prise en charge de l’offre conteneur maison, Garden de Pivotal. Avec ce projet, Photon veut entrer en concurrence avec d’autres projets comme Atomic de Red Hat et avec Microsoft qui a dévoilé récemment Nano Server pour le monde Windows. Ajoutons que Photon sera bien évidement disponible pour VSphere et VCloud Air.

Du IAM pour les microservices

Le second projet est contigu au premier. Il se nomme Lightwave et se définit comme un gestionnaire d’identité et d’accès aux microservices. « Dans la nouvelle architecture imposée par les applications conteneurisées, il est nécessaire de maintenir la sécurité entre les différents composants reliés et les utilisateurs », souligne Joe Baguley, CTO de VMware Europe. Concrètement, Lightwave embarque une solution de SSO, d’authentification via des mots de passe, des tokens et des certificats. Le service sera compatible avec différents standards de sécurité du marché comme Kerberos, LDAP v3, SAML, X.509 et WS-Trust.

vmware photon et lghtwave

Un gestionnaire de cluster de conteneurs pour Pivotal

A ces différentes annonces, on peut ajouter celle de Pivotal qui propose le projet Lattice qui package différents éléments pour déployer et gérer des applications conteneurisées dans un cluster depuis le PaaS CloudFoundry. Une initiative face au développement des plateformes de gestion des différents acteurs, Docker via Docker Hub, Mesosphere avec Mesos et Google avec Kubernetes. Chacun place ses pions pour tirer les bénéfices de cette gestion des microservices qui s’annonce incontournable.

A lire aussi :

Docker Engine 1.6 pense aux Ops et officialise le client Windows
Docker lève 95 millions de dollars pour parer à la crise de croissance
Docker : déjà bon pour le service ?

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur