L’Ile-de-France, première région d’Europe fibrée en 2020 ?

Régulations
fibre optique (crédit photo © Chubykin Arkady - shutterstock)

En collaboration avec les opérateurs et l’État, le Conseil d’Ile-de-France entend faire de la région une place centrale européenne de l’économie numérique.

Apporter la fibre optique à 100% des foyers franciliens d’ici à 2020. Telle est la prétention visée par une déclaration d’intention commune signée par les opérateurs France Télécom-Orange et SFR, la région Ile-de-France et l’État.

Cette déclaration d’intention, premier pas vers l’engagement de déploiement de la fibre par les opérateurs, doit ouvrir la voie à la signature de conventions à l’échelle départementale. Ces conventions détailleront le périmètre des investissements des opérateurs afin d’optimiser l’articulation entre fonds publics et privés. Une première convention de ce type a déjà été signée, le 28 mars, entre le département du Val-d’Oise et Orange.

4,7 millions de foyers couverts par les opérateurs

Dans les détails, les investissements des opérateurs devraient couvrir 89% des foyers d’Ile-de-France, soit 4,7 millions de résidences. Sur les zones où la population est très dense (Paris et sa petite couronne), Orange et SFR déploient chacun leur propre réseau (comme le prévoient les conditions de mutualisation des infrastructures fibre érigées par le régulateur en 2010).

Au-delà de ces zones denses, Orange déploiera ses fibres dans 198 communes et SFR dans 122 villes, différentes évidemment. Chacun des opérateurs ouvrira ensuite ses infrastructures aux concurrents dans le cadre d’offres de gros.

862 communes couvertes par les collectivités

Enfin, les 862 communes regroupant les 11% de foyers non couverts par les opérateurs le seront grâce à l’intervention des collectivités, de la Région et de l’État à travers des réseaux d’initiative publique (RIP). Le budget de ce soutien des collectivités, qui s’inscrit dans le cadre du Plan fibre de la Région, s’élèvera à 150 millions d’euros. Celui des opérateurs n’est pas précisé, pas plus que le calendrier de déploiement.

« Cet objectif de couverture du territoire à 100% en fibre optique à l’horizon 2020 confirme la volonté partagée des acteurs franciliens, publics et privés, de renforcer la place de l’Île-de-France comme première région européenne en matière de recherche, de création numérique et d’accueil d’entreprises internationales  », se réjouit Jean-Paul Huchon, président de la Région Île-de-France.

Carte de couverture d'Ile-de-France en fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH)
Carte de couverture d’Ile-de-France en fibre optique jusqu’à l’abonné (FttH)

Crédit photo © Chubykin Arkady – Shutterstock


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur