Liligo ambitionne de devenir le ‘Google du voyage’

Régulations

Un nouveau site de recherche verticale de voyages, Liligo.fr, essaye de se faire une place sous le soleil de l’e-tourisme

Réserver une place de train ou un ticket d’avion sur le web est devenu une habitude pour bon nombre d’internautes.

Seulement, avec la multiplication des sites d’e-commerce liés au tourisme, pour un tiers des utilisateurs du 3W, la recherche est longue. Selon une étude de Media Screen daté d’avril 2006, ils passent par une moyenne de dix sites avant de trouver un billet à un prix abordable. C’est là que le modèle économique lancé par Liligo intervient.

Interrogé, le co-fondateur du site, Pierre Bonelli donne des détails sur son projet :“Nous ne sommes pas un moteur de recherche, ni un comparateur de prix comme Kelkoo, qui lui ne compare que les offres en échange desquelles il touche une rémunération. Liligo est véritablement au service du consommateur, c’est un moteur de recherche vertical qui regroupe et compare toutes les offres.”

Pourquoi Liligo? Pierre Bonelli fait part de son expérience personnelle, “trouver un voyage sur le web est devenu un parcours du combattant, aucun site ne répertorie toutes les compagnies Low Cost alors qu’il existe 40 compagnies qui décollent chaque semaine des aéroports français.”

Par exemple le site ebookers ne travaille qu’avec quatre Low Cost, nous travaillons avec la totalité de ces sociétés. Qui plus est, ces sites font du matraquage publicitaire, et si le consoamteur ne trouve pas le vol Paris New York désiré la plupart des sites vont lui proposer un vol Paris Maroc à un prix cassé.”

Autre explication du lancement de Liligo, les résultats des moteurs de recherche (Google) ne sont pas très fiables, car ils sont dominés par les agences qui travaillent avec Google contre rémunération.

Une simple expérience, menée par le dirigeant, le montre. Tapons la requête “Paris New York pas cher” et nous obtenons une série de propositions, seulement il y a un hic, puisque le classement va du plus cher au moins cher. Le tarif le plus intéressant est sur une page bien plus lointaine de recherche. Faut-il y voir la preuve d’un accord commercial! Certainement.

En plus le prix est rarement définitif. En effet, il faut généralement rajouter entre dix et vingt euros de frais divers et variés…

L’innovation selon Liligo: le Buzz et le Combiné

Liligo affirme se concentrer sur le respect du client. Pour cela, il a mis en place une charte déontologique construite autour de 6 engagements: le pouvoir d’accéder à toute l’information, informer en toute objectivité, voyager sur les compagnies « low-cost », savoir ce que l’on va payer (affichage des prix TTC), bénéficier de la meilleure technologie (plate-forme Web 2.0 et Ajax, développée en interne) et la création d’un communauté d’utilisateurs et d’un service client.

Le groupe essaye également d’innover avec sa solution ‘Combiné Low Cost’. Elle permet à l’utilisateur du service de choisir ses billets sur deux compagnies différentes, ce système avertit le voyageur et lui propose de décaler son voyage pour bénéficier du meilleur tarif.

Les résultats obtenus apparaissent dans un onglet bleu. Une fois le vol sélectionné, l’internaute réserve son vol via un “deep link” ou lien profond, le renvoyant sur les sites marchands.

Concernant le dernier aspect de l’offre, dénommé le Buzz, il s’inscrit dans la mouvance actuelle autour du 2.0 et du web communautaire. Il s’agit d’un système d’intelligence artificielle, qui permet de rechercher des informations parmi les millions d’offres détectées par l’ensemble des utilisateurs de Liligo.

Pour conclure, notons que l’e-voyage représente 45% de l’activité de l’e-commerce en France. Preuve de l’essor extrêmement rapide de ce marché, le budget publicité des sites de voyages était de 225 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2005, à titre de comparaison au premier trimestre 2006, le budget de la pub est déjà de 291 millions d’euros!

Pour visiter le site de voyage de Liligo.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur