L’image au ‘secours’ des spammeurs

Sécurité

Pour contourner les filtres des opérateurs et des messageries, les spammeurs ont adopté en masse l’image

Comment contourner les filtres anti-spam ?

La majorité des systèmes anti-spam sont basés sur des listes noires ou blanches d’expéditeurs interdit ou autorisés, et sur l’analyse syntaxique pour le repérage de mots clés interdits ou tendancieux. Pour les auteurs de spams, il existe pourtant plusieurs méthodes pour contourner ces filtres, comme par exemple de glisser des fautes d’orthographes dans les mots ou de les décomposer afin de les rendre illisibles aux algorithmes, mais pas à l’?il humain. Des techniques qui peuvent se faire repérer. Mais il existe une autre méthode encore plus simple, qui consiste à placer sur la page du mail une image en lieu et place du texte. Cette image peut soit jouer sur la sensibilité de l’internaute – en reproduisant un évènement, un paysage, ou toute autre chose – ou remplacer le message par une image, comme la reproduction d’une montre de marque pour vendre des contrefaçons. Elle peut aussi reproduire du texte, mais sans être composée de caractères ‘lisibles’, bien évidemment. De nouveau, les filtres ne sont pas capables de lire le texte en mode image. L’image présente un autre avantage, en plus de contourner les protections, elles peuvent être facilement modifiées, comme de changer les couleurs, ce qui permet de varier les formats pour un même message illicite. Les ‘honeypot‘ (pots de miel destinés à attirer, détecter et analyser le spam) de IronPort ont constaté une augmentation de 40 % du spam image, qui selon CipherTrust représenterait aujourd’hui 15 % de l’ensemble du spam. Des solutions existent, pourtant, pour détecter les images objet de spam. Les formules mathématiques des algorithmes peuvent en particulier repérer la signature unique qui identifie le message spammé. Mais de l’autre côté de l’Atlantique, c’est la taxation des e-mails qui semble retenir l’attention, avec une taxe variable selon le poids du message, généralement 7,5 fois supérieure dans le cas du spam image.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur