L’Inde et la Sierre-Leone commandent des OLPC

Cloud

Le carnet de commandes du projet OLPC est bien garni : à elle seule, l’Inde a commandé quelques 250.000 machines.

Le projet OLPC (One Laptop Per Child) soutenu par Nicolas Negroponte du MIT (Massachussetts Institute of Technology) compte de nouvelles commandes pour son XO. L’Inde et la Sierra-Leone viennent respectivement de commander 250.000 et 5.000 machines.

Les 5.000 PC réservés par la Sierra Leone devraient être livrés d’ici 2011. L’acquistion des XO devrait faire l’objet d’une campagne de donation qui permettra de récolter 1 million de dollars, la somme nécessaire à l’achat des machines. 50 écoles pionnières devraient recevoir 100 XO pour une période de trois mois, selon une infomation de nos confrère d’IDG.

Pour l’Inde les ordinateurs livrés à partir du mois de juin devraient être livrés dans un nombre d’écoles plus conséquent : 1.500. Le gouvernement indien souhaite faire parvenir ses machines aux régions les moins favorisées du pays. Ainsi, ce sont les zones rurales et les banlieues des grandes villes qui recevront une grande partie des XO livrés. Pour ces territoires, dépourvus de réseau Internet filaire en raison du prix élevé pour les populations, la connexion s’effectuera via un réseau ‘mesh’ (réseau de hotspot Wi-Fi communicant entre eux). Plus de 3 millions de XO devraient être déployés au cours de l’année en Inde.

Le marché des pays émergents

L’arrivée des OLPC en Inde montre que le secteur des ordinateurs low-costdestiné aux pays émergent est un marché comme un autre. Au mois de novembre dernier, l’Etat de Andhra Pradesh au centre de l’Inde avait déjà passé une commande de 10.000 ordinateurs à bas coût, fabriqué par NComputing. Cette fois-ci, il s’agissait de clients légers permettant de virtualiser un seul système sur plusieurs machines.

S’il reste difficile d’affirmer que le gouvernement indien joue sur les prix, le pays constitue ne ce moment des objectifs ce choix pour les organismes et les entreprises qui cherchent à tout prix à imposer leurs solutions. En la matière, OLPC et NComputing ne sont pas les seuls. Intel avec son ‘classmate’ et Qualcomm avec le ‘kayak’ disposent eux aussi de leurs propres produits pour se positionner sur ce marché. Toutefois, dans la course qui s’engage, OLPC vient de remporter un joli succès.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur