L’indien Infosys franchit le milliard de dollars de chiffre d’affaires

Cloud

L’éditeur indien voit ses revenus bondir de 30% en profitant à fond de l’effet ‘offshore’ des entreprises occidentales

C’est la première fois qu’une entreprise indienne de haute technologie, cotée au Nasdaq à New York, franchit le milliard de dollars de chiffre d’affaires.

Infosys Technologies, deuxième exportateur indien de logiciels, a en effet annoncé mardi des ventes totalisant 1,1 milliard de dollars (+30% en un an) et un bénéfice net en hausse de 28% et pour l’année fiscale qui s’est achevée le 31 mars. En cinq ans, Infosys a multiplié par neuf ses revenus qui totalisaient à peine 120 millions de dollars en 1999, a rappelé mardi un de ses dirigeants, Nandan Nilekani. Néanmoins, dans son communiqué, l’entreprise de logiciels s’est cependant montrée prudente dans ses projections de revenus pour l’année fiscale 2004-2005, qui devraient augmenter d’environ 24% pour s’établir à 60 milliards de roupies en raison de l’appréciation de la devise indienne par rapport au dollar. Infosys Technologies, dont le siège est à Bangalore (sud de l’Inde), appuie son succès sur une main d’oeuvre anglophone diplômée et bon marché qui répond à la demande croissante d’entreprises américaines et européennes soucieuses de délocaliser certaines de leurs activités en Inde.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur