Lindows essuie un nouveau revers. Fatal?

Régulations

Microsoft pourra continuer à poursuivre l’éditeur partout dans le monde

Petit à petit, Microsoft étouffe Lindows. L’éditeur vient de subir une nouvelle défaite juridique aux Etats-Unis. Un tribunal a rejeté sa requête visant à suspendre les poursuites intentées par Microsoft à son encontre hors du territoire américain.

Car la firme de Bill Gates de lâche pas Lindows, quelque soit le pays. Pour rappel, le numéro un mondial reproche à Lindows d’avoir détourné le nom “Windows” pour vendre son système d’exploitation dérivé de Linux, le principal concurrent de Windows. Le juge fédéral John Coughenour de Seattle, qui a entendu les deux parties la semaine dernière, a estimé qu’il n’appartenait pas aux tribunaux américains de se prononcer sur la validité des procès remportés par Microsoft en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg. En effet, systématiquement, Microsoft attaque Lindows. Et a déjà remporté plusieurs victoires notamment au Bénélux. En France, Lindows a disparu des magasins. Lindows, qui va finir par abandonner son nom, se désole évidemment de cette décision qui permettra à “une entreprise très riche (de) continuer à poursuivre des petites entreprises à l’étranger”. Et de déplorer, une fois de plus, une “agression judiciaire mondiale”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur