L'industrie PC ne craint pas la crise, mais la Chine

Cloud

C’est le patron d’Acer qui le dit… Car s’il y a crise, c’est de Chine qu’elle viendra

La crise américaine des ‘subprime’ et son poids sur l’économie mondiale, JT Wang, le président du conseil d’administration d’Acer, ne la prend pas au sérieux !

Pour celui qui vient d’être nommé à la tête de la TCA (Taipei Computer Association), le marché des PC va continuer de connaître une progression de 20 % à 30 % en 2008.

L’industrie des PC est concentrée à Taiwan, qui fabrique pour la quasi totalités des marques dans le monde, l’analyse de JT Wang est donc légitime.

Pourtant, il y aura bien crise, mais elle ne viendra pas de l’économie mondiale. L’industrie va en effet devoir faire face à une véritable menace, celle des lois du travail en Chine. Leur changement à compter de ce mois de janvier va entraîner jusqu’à 20 % d’augmentation du coût de la main d’oeuvre !

Comme de nombreux fabricants, pour profiter du coût très bas de la main d’oeuvre et d’un aveuglement passif des autorités sur les conditions de travail, ont depuis plusieurs années délocalisé leur production en Chine, la répercussion sur la marge des fabricants sera de l’ordre de 7 % à 10 %.`

On comprend mieux pourquoi certains fabricants cherchent à déplacer la localisation de leur production vers d’autres régions, comme le Vietnam !

Mais là encore JT Wang reste optimiste. Il faudra une à deux années pour absorber l’impact du changement légal en Chine, et entre temps le phénomène aura certainement pour effet de niveler les prix entre concurrents.

Et pendant ce temps Acer continuera d’afficher ses ambitions et de grimper dans le classement des fabricants de PC…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur