Lindy créé des liaisons USB 2.0 de 56 mètres

Régulations

Un astucieux système de répétiteurs actifs permet à Lindy d’augmenter la longueur des connexions USB 2.0

Lindy, un spécialiste de la connectique, promet de booster la longueur des liaisons USB 2.0, grâce à un ensemble de répétiteurs autoalimentés.

Habituellement, une connexion USB ne peut que difficilement dépasser une dizaine de mètres. Au-delà de cette distance, il faut basculer vers des solutions réseau, avec ou sans fil. Voilà qui peut être ennuyeux pour certains produits, comme les imprimantes, auxquels il faudra alors ajouter un module réseau, souvent plus lent qu’une interface USB 2.0.

La compagnie propose une solution à ce problème, prenant la forme de modules au fonctionnement transparent, et donc totalement compatible avec les systèmes d’exploitation existants. Des rallonges actives de 8 m et 12 m sont disponibles aux prix respectifs de 25 euros TTC et 26 euros TTC. Au besoin, vous pourrez opter pour des modèles se terminant par un hub USB à quatre ports, facturés 38 euros TTC et 39 euros TTC.

Ces rallonges peuvent faire office de répétiteurs. Il suffit d’en relier cinq ensemble (quatre de 12 m et une de 8 m). La longueur maximale de la liaison sera ainsi de 56 mètres. Le constructeur garantit que le débit « High Speed » de la norme USB 2.0 (480 Mb/s) sera supporté au sein d’une telle configuration.

Il est toutefois peu probable qu’il reste assez de courant sur la ligne pour alimenter directement un périphérique. C’est un paramètre qu’il vous faudra prendre en compte lors de l’installation d’un tel dispositif.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur