L’informatique a représenté 3,4 % des diplômés universitaires européens en 2009

Régulations

Dans l’UE des 27, les diplômés en informatique représentaient 3,4 % de l’ensemble des diplômés universitaires en 2009, contre 4 % en 2005 (UE 25), indique l’office statistique de l’Union européenne, Eurostat, à l’occasion de la Semaine des compétences numériques 2012.

Initiative de la Commission européenne, la Semaine des compétences numériques (eSkills Week 2012), organisée dans une trentaine de pays du 26 au 30 mars afin de sensibiliser les jeunes aux métiers et carrières IT (technologies de l’information), est l’occasion pour Eurostat de publier des données chiffrées sur la proportion de diplômés du secteur.

La part des diplômés en informatique

Au sein de l’Union européenne des 27, les diplômés en informatique* représentaient 3,4 % de l’ensemble des diplômés universitaires en 2009. Cette proportion était de 4 % en 2005 lorsque l’UE était composée de 25 États membres.

Parmi les États membres de l’Union, les plus fortes hausses ont été enregistrées à Malte (où les diplômés en informatique représentaient 1,9 % de tous les diplômés universitaires en 2005 et 5,6 % en 2009) et en Hongrie (de 2 % à 3,4 %). Quant aux baisses les plus significatives, elles ont été observées au Portugal (de 5,1 % en 2005 à 1,7 % en 2009) et au Royaume-Uni (de 5,9 % à 4 %).

En France, cette proportion est passée de 4,3 % en 2005, à 4 % en 2009. Cette même année, les plus forts taux de diplômés en informatique ont été relevés à Malte et en Autriche (5,6 % chacun), en Espagne (5,1 %), à Chypre (4,7 %), en Estonie (4,4 %) et en République tchèque (4,2 %).

Enfin, en 2011, 20 % des Européens âgés de 16 à 24 ans ont déclaré avoir développé un programme informatique (utilisant un langage de programmation spécialisé), alors que cette proportion ne dépassait pas 10 % pour l’ensemble de la population de l’UE des 27 âgée de 16 à 74 ans.

*Conception de systèmes, programmation informatique, traitement des données, administration réseau et système, développement de logiciels – la construction de matériel devrait être classée dans le domaine de l’ingénierie – (source : Eurostat).


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur