L’initiative OpenDarwin touche à sa fin

Régulations

L’aventure OpenSource d’Apple vient de s’arrêter net

Cet ambitieux projet fut lancé par Apple pour s’attirer les faveurs des programmeurs de l’Open Source et créer un OS particulièrement fonctionnel et complet.

Rappels des faits. Darwin restera encore longtemps le seul OS libre et gratuit reposant sur un noyau XNU fruit du travail des programmeurs de la marque à la pomme. Sa mascotte, jamais autorisée par Apple se nommait Hexley, il s’agissait d’un petit ornithorynque déguisé en démon. Ce système d’exploitation, à la croisée des chemins, entre propriétaire et libre, était le fruit d’une “fusion” entre NeXTSTEP et le fameux FreeBSD, d’où la ressemblance des deux mascottes. Il bénéficiait d’une licence APSL (Apple Public Source Licence), certifiée par la FSF. L’OS était disponible version Power PC et x86 mais l’équipe qui travaillait à son développement vient d’annoncer sur son site la mort du projet. OpenDarwin était devenu ni plus ni moins qu’un serveur d’hébergement pour les projets Mac OS X. “OpenDarwin a raté son objectif, après quatre années de travail les résultats obtenus sont loin d’être satisfaisants et c’est pour cette raison qu’il tombe à l’eau. Les difficultés d’interaction avec les membres de Apple et le manque d’enthousiasme de la communauté Open Source autour de ce projet ont contribué à sa mort lente. Il est temps pour le projet Darwin de retourner dans l’ombre. Quoi qu’il en soit, nous allons faciliter la transition pour nos utilisateurs en continuant à publier pendant quelques mois. L’équipe d’Open Darwin tient à remercier tous ceux qui ont contribué au projet et à s’excuser pour cet abandon.”, peut-on lire sur le site du projet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur