LinkedIn renonce à imposer un modèle à la FaceBook

Logiciels

Le réseau social LinkedIn recule suite au tollé soulevé par ses changements intervenus sans préavis, visant à copier FaceBook

La manoeuvre consistait-elle à profiter de la pause estivale ? Le site de réseau social LinkedIn, jusqu’ici perçu comme “correct” et visant d’abord l’univers du recrutement des professionnels, a reconnu qu’il y avait bien eu dérapage. Et fait machine arrière…
Il y a quelques jours, les utilisateurs de LinkedIn -dont nous sommes – ont pu constater que le ‘look’ de la page d’accueil du service a changé: apparitions de ‘news’ et de photos de personnes… Mais tout le monde n’avait pas remarqué que, sans prévenir quiconque, le site avait modifié ses règles de mise en relation et, disons-le, sa déontologie puisqu’il s’agit d’informations sur des personnes, donc du domaine privé. En somme, une tentative de changements importants, intervenus en catimini -et pour des raisons commerciales.

Les utilisateurs du service de mise en relation ont pu constater la réutilisation de leur photographie de profil dans le service de “publicités sociales” du site.
“Lorsque les membres de LinkedIn recommandent des personnes ou des services, suivent des entreprises ou participent à l’activité du réseau de quelque façon que ce soit, leur nom ou photo peut apparaître sur les publicités associées que vous pouvez voir“, expliquait LinkedIn dans le descriptif de ce service.

LinkedIn social networking photos
LinkedIn social networking, photos

En clair, les photographies et même les noms des contacts sur LinkedIn pouvaient apparaître en dessous d’un message publicitaire, puis ce paramètre a été rajouté en étant coché par défaut dans le profil de l’utilisateur!

Pour se justifier, le site explique:  “En apportant un contexte social, nous permettons aux membres de découvrir plus facilement les produits et services avec lesquels interagit le réseau LinkedIn“.

Tandis qu’un nombre croissant des 115 millions d’inscrits à travers le monde a exprimé son mécontentement sur le Web, les informations ont circulé sur le moyen de désactiver cette fonctionnalité -car il n’était pas aisé de trouver la parade dans les menus du service.
Renseignement pris, cette nouvelle procédure était “en test” depuis fin juin.

Un responsable de LinkedIn, Ryan Roslansky, vient de répondre sur le blog du groupe (sous le titre : “Privacy, Advertising, and Putting Members First“)  : il déclare cette formule de “publicités sociales” va être révisée. La mention textuelle générique “trois contacts de votre réseau” pourra remplacer les photographies des contacts qui “recommandent” telle ou telle marque:

LinkedIn changements
LinkedIn changements

Par ailleurs, LinkedIn affirment que les informations personnelles recueillies dans le cadre des publicités sociales “ne sont pas transmises à des sociétés publicitaires tierces“.
Dont acte.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur