Linspire adopte Windows Media? la communauté rit jaune !

Régulations

Linspire, ex Lindows, a licencié la technologie Windows Media rendue disponible aux clients de sa distribution Linux. La communauté du libre tousse?

Il y a quelque chose qui cloche dans le discours de Michael Robertson? Voici quelques mois, à la suite de l’annonce de la licence technologique de la solution DRM (

digital right management) Windows Media de Microsoft, le CEO de Linspire fustigeait l’attitude du premier éditeur mondial et se félicitait de la réalisation par Real Networks de Real Player 10 for Linux sous code open source Helix. Mais voici qu’aujourd’hui Linspire annonce l’acquisition d’une licence Windows Media ! Certes, l’adoption de Windows Media dans la distribution Linux de Linspire va régulariser la situation des utilisateurs de la distribution qui écoutent illégalement de la musique téléchargée sur Buy.com, MSN, MusicMatch ou Napster, avec des logiciels qui contournent la protection DRM de Microsoft. Mais ça fait quand même désordre ! Peut-on à la fois se faire le chantre des standards de l’open source, et de l’autre faire le jeu de Microsoft en approuvant sa démarche propriétaire de protection des droits numériques ? “La solution finale est d’adopter des standards ouverts, des formats qui ne sont pas contrôlés par une seule société qui peut en définir les prix et les licencier” déclarait-il voici quelques mois. Oubliées les bonnes paroles et le discours sur la position monopolistique de Microsoft ! En adoptant Windows Media, Linspire pourrait avoir ouvert une porte au système propriétaire de Microsoft dans le monde du libre. Mais surtout inciter d’autres distributions à restreindre leur solution de gestion des flux multimédia au seul Windows Media. Imposer de fait une solution propriétaire signée Microsoft aux acteurs du libre, quand on vous disait que la communauté rit jaune !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur