L’Institut de météorologie des Pays-Bas sélectionne Bull pour équiper son nouveau supercalcultateur

Réseaux

Le nouveau supercalculateur de Bull s’annonce comme 40 fois plus puissant que celui qui équipait l’Institut néerlandais avec une consommation énergétique optimisée.

L’Institut royal météorologique des Pays-Bas (KNMI) se paye les services de Bull. L’une des plus importantes sociétés informatiques européenne vient de lui fournir une solution de calculs hautes performance (HPC). Le nouveau supercalculateur permettra d’améliorer considérablement la précision des prévisions météorologiques et climatiques, dans un délais plus rapide et pour un moindre coût en électricité.

Le nouveau système de Bull comprend 396 nœuds bullx B500, équipés de processeurs Intel Xeon série 5600, pour un total de 4.752 cœurs et 9,5 To de mémoire. Il devrait atteindre une performance maximale de 58,2 téraflops. Il dispose par ailleurs des nouvelles armoires de refroidissement « Bull Cool Cabinets », un système de refroidissement hydraulique plus efficace qu’une climatisation traditionnelle.

D’après le directeur du KNMI, Frits Brouwer, le nouveau système serait quarante fois plus puissant que le précédant. De plus, l’Institut va tirer parti des services HPC de Bull tels que les conseils, l’assistance, la surveillance et la maintenance. « Le matériel, combiné à l’assistance experte de Bull, nous permet d’être pleinement confiants dans cette coopération. Avec Bull, nous pensons avoir trouvé le partenaire adéquat, capable de répondre à nos besoins informatiques dans les années à venir », déclare le directeur.

Après le supercalculateur dans le cloud NumInnov, le BullX sélectionné par le CEA, ou encore les travaux de recherche avec l’Inria autour du calcul exaflopique, le choix du KNMI s’inscrit comme une nouvelle victoire pour Bull dans sa conquête du marché du HPC. «Le fait que le KNMI ait choisi Bull démontre une fois encore à quel point nous sommes bien positionnés sur le marché des calculs intensifs, se réjouit Henny van Galen, directeur commercial de Bull Pays-Bas. En coopération avec le KNMI, nous avons conçu un système qui fournit la puissance informatique requise pour garantir la production rapide de données météorologiques précises. Par ailleurs, ce système est capable de s’exécuter en consommant très peu d’électricité. » Une gageure pour le développement durable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur