L'Intel Atom arrive en force sur les cartes mères Mini-ITX

Cloud

Le processeur Intel Atom devient de plus en plus présent sur les cartes mères Mini-ITX. NVIDIA ION ou Intel Pine Trail, à vous de choisir.

Le monde des cartes-mères au format Mini-ITX (17 x 17 cm) devra plus que jamais compter avec le processeur Intel Atom. Ainsi, de multiples constructeurs ont récemment dévoilé des modèles pourvus de telles puces.

Dans ce domaine, deux écoles s’affrontent : certains constructeurs favorisent les offres NVIDIA ION, qui comprennent un processeur Atom de première génération, couplé à un jeu de circuits NVIDIA comprenant un composant graphique Geforce 9400. C’est le cas d’Asrock, avec sa future A330ION architecturée autour d’un processeur bicœur Atom 330 Diamondville cadencé à 1,6 GHz. L’intérêt d’une telle solution réside dans sa puissance de calcul, le GPU étant exploitable sous CUDA.

Toutefois, les solutions adoptant des processeurs Atom Pineview semblent être aussi très populaires. De fait, elles ont l’avantage de proposer une consommation électrique réduite, un élément souvent essentiel pour les industriels. C’est Foxconn qui tire le premier en dévoilant deux cartes-mères sur plate-forme Intel Pine Trail: la D41S est construite autour d’un composant monocœur cadencé à 1,66 GHz, l’Atom D410, alors que la D51S adopte un Atom bicœur D510, cadencé lui aussi à 1,66 GHz.

DFI a rapidement emboité le pas à Foxconn avec sa LR100-N16M, un modèle qui embarque un processeur monocœur cadencé à 1,66 GHz, l’Atom N450. En utilisant un composant conçu initialement pour les netbooks, DFI propose une plate-forme peu gourmande en énergie. Une bonne idée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur