L’international pèse sur le résultats de GFI Informatique

Cloud

La SSII affiche une progression de son chiffre d’affaires de 2,3% au premier trimestre, qui cache une performance limitée des ventes à l’international

GFI Informatique affiche une bonne performance de ses activités en France au premier trimestre 2005. La France est le premier marché de la SSII où la croissance est de 3,2%.

Heureusement, car les filiales internationales du groupe affichent des résultats plus mitigés. La croissance du chiffre d’affaires du groupe est de 2,3% à 133,3 millions d’euros, mais seulement de 0,4% en organique. En revanche, si l’on isole les activités à l’international de GFI, la croissance des ventes n’est que de 0,6%, mais surtout la croissance organique est négative, à -2,6%. Le plan de cession d’actifs n’est cependant pas encore terminé : “La réalisation du plan de cession des filiales en Europe du Nord et du programme d’amélioration des marges se poursuit conformément aux objectifs du groupe“, a indiqué la direction de GFI. Mais l’écart n’a pas échappé aux opérateurs: le titre s’est inscrit à la baisse à la Bourse de Paris.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur