L’internaute se montre de plus en plus actif

Régulations

Ipsos-Reid constate l’évolution des habitudes des internautes, entre 200 et 2002. Ils se bougent…

Malgré l’effondrement des “dotcom”, l’internaute ne s’est pas détourné du Web. Au contraire, la pénétration de l’Internet dans notre quotidien ne cesse de progresser, seuls les Etats-Unis semblant atteindre un seuil, comme l’atteste le relatif ralentissement du nombre d’américains connectés.

L’étude d’Ipsos-Reid, réalisée dans 12 pays occidentaux, constate la progression des usages de l’Internet : – les deux tiers des internautes interrogés ont déjà acheté en ligne. Ils n’étaient que 36% en 2000. Cette pratique est plus répandue dans les pays anglo-saxons, pour 77% des internautes américains et 68% des anglais ; – 37% des internautes gèrent leurs finances en ligne. Ils n’étaient que 20% en 2000. La Grande-Bretagne, le Canada, l’Allemagne et les Etats-Unis sont les plus conquis ; – le téléchargement de musique en ligne continue lui aussi de progresser, au grand dam des professionnels de la distribution musicale. Pratiqué par 44% des internautes, contre 38% en 2000, le téléchargement de musique concerne tous les pays, mais surtout ceux qui émergent sur l’Internet: Chine, Russie, Mexique et Brésil ; – enfin le transfert d’images et de vidéos concerne les deux tiers des internautes. Aucune comparaison n’est possible dans ce domaine: il ne figurait pas dans l’enquête de 2000. Sans fil et image numérique boostent le marché Ipsos-Reid prévoit une progression de l’usage de l’Internet. Les fonctions multimédia des téléphones mobiles et l’explosion de la demande en appareils photo et caméras numériques vont prendre le relais de la baisse des prix des ordinateurs personnels et des accès Internet, tout en ouvrant le poste de l’internaute aux nouveaux services en ligne. Profil d’internaute et sociologie du Web La société d’étude n’a pas, et c’est bien dommage, poussé plus loin son analyse dans une approche comportementale de l’internaute. Tout juste constate-t-elle que le surf est une activité sociale solitaire, mais fortement recherchée. Car au-delà de la multiplication des services, l’internaute vieillit. Il acquiert de l’expérience, quitte le statut d’amateur pour celui de professionnel. C’est en particulier sur cette voie qu’il faut rechercher une explication à la chute de l’efficacité de la publicité en ligne. Il est bien évident qu’au fur et à mesure que l’Internet s’implante dans notre quotidien, dont il devient un élément indispensable, l’internaute devient à la fois plus actif, mais aussi plus sélectif et prudent. Quant à son impact sur les conflits de générations, l’accès à l’Internet reste lourd de conséquences sur certains budgets, ce qui n’en fait pas vraiment un outil d’intégration.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur