L’Internet Society et le Consortium World Wide Web resserrent leurs liens

Cloud

L’ISOC soutient financièrement la réorganisation du W3C. Une bonne nouvelle pour le monde du web.

L’internet Society (ISOC) est une organisation sans but lucratif qui fournit des recommandations en termes de normes et de principes directeurs liés à Internet. Le consortium World Wide Web (W3C), mené par Tim Berners-Lee, se concentre pour sa part sur le développement de standards web. Les deux entités visent donc des buts proches.

C’est dans le but de renforcer cette alliance que l’ISOC verse aujourd’hui des fonds au W3C (pour un montant non divulgué). « Le soutien que nous apportons au W3C montre l’engagement de l’ISOC à assurer la pérennité de l’Internet en tant que plate-forme mondiale et ouverte pour l’innovation. C’est l’ouverture d’Internet qui est en jeu, comme catalyseur essentiel de nouveaux produits et services à des milliards d’utilisateurs dans le monde », déclare Lynn St. Amour, présidente-directrice générale de l’Internet Society.

Fort logiquement, Tim Berners-Lee se réjouit de cette annonce : « La longue coopération entre l’ISOC et le W3C et le partage de nos visions indépendantes profitent à l’écosystème Internet. Le soutien d’ISOC permettra au W3C de faire évoluer sa structure, et ainsi de continuer à forger de solides relations de travail avec un nombre accru de développeurs et d’utilisateurs. »

Parmi les chantiers du W3C, le plus porteur est sans conteste l’ HTML5 , dont certains éléments sont d’ores et déjà intégrés dans les navigateurs. Il contribuera à transformer le paysage du web, en se rapprochant du monde des applications.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur