Pour gérer vos consentements :
Categories: LogicielsOpen Source

Linux 5.17 : quoi de (vraiment) neuf ?

Linux 5.17 stable est finalement disponible. Linus Torvalds, créateur du noyau qui sert de socle à de multiples distributions et systèmes, l’a annoncé dimanche 20 mars. Ce lancement intervient après une huitième version admissible (« release candidate » ou RC).

« Nous avons donc eu une semaine supplémentaire à la fin de ce cycle de publication, et je suis heureux de relever qu’elle fut très calme en effet », a déclaré l’ingénieur sur la Linux Kernel Mailing List (LKML). « Nous aurions probablement pu l’ignorer sans gros inconvénients, mais nous avons obtenu quelques reverts et corrections de dernière minute, et évité certains bugs emballés dans la version stable, donc tout va bien », a-t-il ajouté.

Quelles sont les principales avancées ?

Prise en charge matériel et systèmes de fichiers

Extension de support matériel, amélioration des performances…

Voici quelques-unes des améliorations proposées :

– Un nouveau pilote AMD P-state pour les CPU AMD (développé avec Valve)
– La prise en charge d’Intel AMX pour la virtualisation KVM
– Le support initial des processeurs Raptor Lake d’Intel
– La prise en charge des nouveaux SoC ARM et RISC-V
– Le support de sv48 pour les processeurs RISC-V
– L’utilisation de l’API Linux Mount par le système de fichiers Ext4
– Un gain de performance pour d’autres (F2FS, Btrfs et XFS)
– Une réécriture des modules FS-Cache et CacheFiles

Linux 5.17 inclut d’autres avancées listées par Kernelnewbies.

Le noyau, qui sera progressivement embarqué par les principales distributions Linux du marché, dont Ubuntu et Fedora, peut être téléchargé par les initiés.

Qu’en est-il pour l’avenir ?

Linus Torvalds a indiqué dans sa note avoir déjà reçu « environ une douzaine de demandes de tirage (pull requests) » concernant Linux 5.18 en devenir. « A en juger par les statistiques dans linux-next, il semble que la 5.18 sera plus étendue que la 5.17, [et] avec un peu de chance sans drame », a précisé l’informaticien américano-finlandais.

(crédit photo © Steve-Young)

Recent Posts

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

3 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

7 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

1 jour ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

1 jour ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

1 jour ago