Linux 5.18 adopte (enfin) la norme C11

Comme prévu, Linus Torvalds, créateur du noyau libre, a annoncé dimanche 22 mai la disponibilité générale de Linux 5.18.

Aucune mauvaise surprise et ajouts complexes n’ont freiné le processus de mise à disposition de cette version stable du noyau socle de distributions et systèmes open source.

Certes « le diffstat a l’air un peu drôle – de manière inhabituelle, nous avons des patchs d’architecture parsic qui en constituent la majeure partie en raison de quelques correctifs cache flushing de dernière minute. [Mais] cela montre probablement que tout le reste est assez petit », a déclaré l’ingénieur sur la Linux Kernel Mailing List (LKML).

Que retenir alors de Linux 5.18 ?

Intel SDSi, AMD Zen, norme C11…

Ecrit en C, le noyau Linux s’appuyait jusqu’ici sur la norme C89 du langage de programmation C. Cette version passe à la C11 (ou norme ISO/IEC 9899:2011).

Voici quelques-unes des avancées incluses dans cette version:

– Support du pilote controversé Intel software-defined silicon (SDSi)
– Amélioration du support de GPU discrets Arc DG2 Alchemist d’Intel
– Amélioration de la prise en charge de processeurs Sapphire Rapids
– Optimisation des performances pour AMD Zen
– Amélioration fprobe
– Temps de compilation plus rapides
– Amélioration des performances Btrfs
– Support pour Raspberry Pi Zero 2 W
– Prise en charge de la puce Tesla Full-Self Drive (FSD)

Comme à l’accoutumée, d’autres améliorations ont été listées par Kernelnewbies.

La v5.18 sera progressivement embarqué par les principales distributions Linux du marché.

(crédit photo © Steve-Young)