Linux à la conquête des smartphones

Régulations

Qtopia Phone Edition de Trolltech est la version embarquée du système libre. Motorola l’a déjà adopté

C’était à prévoir: l’open-source envahit l’univers de la téléphonie mobile. Car aujourd’hui, les systèmes d’exploitation sont au coeur des combinés intelligents ou smartphones qui permettent de jouer, d’écouter de la musique, de visionner des vidéos ou encore de télécharger des fichiers.

Le secteur des OS pour mobiles est aujourd’hui archi-dominé par Symbian (un consortium regroupant entre autres Nokia). Viennent ensuite Microsoft et son Windows Mobile, et PalmOS. Il faudra donc compter avec un nouvel acteur: Linux. L’éditeur Trolltech annonce ainsi la disponibilité de Qtopia Phone Edition, version mobile de l’OS libre. L’éditeur européen annonce dans le même temps la disponibilité d’un “starter kit” à destination des constructeurs, opérateurs mobiles et assembleurs dans le monde. La force de Qtopia est d’être exploitable par tous les constructeurs de mobiles. Il supporte ainsi quasiment tous les processeurs. Il supporte également les mobiles à keypad et les écrans tactiles. Qtopia Phone met en avant des éléments de personnalisation, notamment au niveau de l’interface. Elle sera autant personnalisable par l’opérateur que par l’utilisateur. Il intègre une série d’applications, allant du lecteur multimédia au logiciel de messagerie en passant le navigateur web ou WAP/iMode et les logiciels de productivité ou encore les jeux. Compte-tenu de la progression exponentielle des smartphones sur le marché mondial des mobiles (faisant une victime: les PDA), on comprendra que les ambitions de Trolltech sont importantes. La plate-forme a déjà séduit Motorola, le numéro deux mondial: certains de ces modèles destinés au marché chinois en sont équipés. Et Sharp serait aussi sur les rangs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur